Bad News from Cosmos / Minn Sjó
[Anywave]

8.5 Note de l'auteur
8.5

Bad News from Cosmos - Minn SjóAprès un premier album déjà édité par le label Anywave (Loversgrove, en 2015), le duo ukrainien Bad News from Cosmos (Andrii Hrachov et Iryna Bodnar) revient avec un disque qui met des étoiles plein la tête. Pourtant, les intitulés laissent à penser que Minn Sjó se situerait dans une gueule de bois post 2015 : Tsunami, Dark Wing, Remember / Not to Wake Up… Or, pas du tout : musique évasive, planante, aux contours légèrement pop, Minn Sjó rappelle que Section 25 et Portishead détiennent des ambitions parfois similaires.

Tout en low-tempo, Bad News from Cosmos déploie de magnifiques architectures électroniques qui ne cherchent jamais à déstabiliser l’auditeur. Même les guitares (cristallines, façon The Wake) invitent au songe plutôt qu’à la mélancolie. Bienvenue dans un monde déconnecté du présent et du brouhaha terrestre – dans le cosmos, semble-t-il, l’air est plus respirable que par chez nous. Ce qui procure un bien fou : insidieusement entraînant, gorgé de volutes synthétiques qui adoucissent l’ambiance, cet album invite l’auditeur à une pause bien méritée, à l’oubli de soi-même, loin des catastrophes qui déterminent dorénavant l’écoulement des jours.

On devine également qu’Andrii et Iryna se laissent porter par l’inspiration du moment. Car ici, aucun rafistolage ne se perçoit. Chaque titre semble couler de source, avec un naturel qui participe beaucoup à la beauté du disque : cette fluidité ressentie donne à Minn Sjó sa luminosité, son caractère paisible. En même temps, les hits potentiels sont bel et bien présents (onze morceaux sur… onze).

Car au-delà d’une première écoute aussi enchanteresse que rassurante, les structures fédératrices prennent ensuite le dessus. Il faut ainsi quelques immersions afin que la rythmique répétitive (totalement ensorcelante) s’évapore au profit d’une vision globale essentiellement orientée pop (car, en effet, il s’agit de pop songs). Album à tiroirs, Minn Sjó transforme la complexité en évidence sonore : une réussite totale.

Tracklist
01. Dear Sarah / Vacuum Times
02. Losers
03. Kosmadomamama
04. One Hundred Twenty Stars
05. Tsunami
06. Someday
07. Awesome
08. Hollow Twilight
09. Human Ways
10. Dark Wing
11. Remember / Not to Wake Up
Liens
Mots-clés de cet article
,
Ecrits aussi par Jean Thooris

Michel Cloup & Béatrice Utrilla / États des lieux intérieurs
[Autoproduit]

Balaise, perso, universel… En s’associant avec Béatrice Utrilla (artiste et amie de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *