Beach Fossils charge à la Bayonet

Beach Fossils

Alors que Beach Fossils a largement contribué à la mise sur orbite du label Captured Tracks avec une poignée de singles renversants et un premier album notable en 2010, le groupe emmené par Dustin Payseur réalisera son quatrième album pour le compte de Bayonet Records. En migrant sur la structure créée en 2015 par le chanteur et hébergeant déjà Lionlimb et Frankie Cosmos, le trio échappe aux contingences matérielles et à la pression extérieure.

 

Pour autant, quand on découvre This Year, premier single extrait de Somersault, on comprend vite que l’évolution se cache dans les détails. D’ailleurs, de prime abord, la première moitié de la chanson déçoit : c’est bien gaulé, délicieusement suranné, mais les New-Yorkais ne dérogent pas aux canons de l’anorak-pop toujours en vigueur depuis déjà plusieurs décennies et si bien développés en son temps par Sarah Records. Et puis, après le refrain, déboulent des cordes soyeuses qui soulignent la dimension mélancolique de la mélodie, mise en sourdine comme d’accoutumée. Cette petite (r)évolution dans l’univers domestique de Beach Fossils ouvre une fenêtre à leur bedroom-pop vers des compositions plus orchestrées et arrangées.

Vivement le 2 juin pour pouvoir écouter en intégralité l’album qui s’annonce comme la bande-son des vacances d’été.

Tracklist
01. This Year
02. Tangerine (feat. Rachel Goswell)
03. Saint Ivy
04. May 1st
05. Rise (feat. Cities Aviv)
06. Sugar
07. Closer Everywhere
08. Social Jetlag
09. Down The Line
10. Be Nothing
11. That’s All For Now
Liens
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Lali Puna / Two Windows
[Morr Music / La Baleine]

Ce n’est pas le moindre des paradoxes : rien ne change sur...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *