Camp Claude, sensualité et bédo

Camp ClaudeSi au sein de Tristesse Contemporaine se joue des codes new-wave, Michael Giffts (ex-Earthling) et Leo Hellden (ex-Aswefall) aiment s’encanailler lorsqu’ils prennent la tangente avec Diane Sagnier sous le nom de Camp Claude.

Musicalement, les deux projets sont forcément très proches. Mais alors que Narumi Omori instaure une distance glaciale chez Tristesse Contemporaine, Diane Sagnier fait au contraire monter en flèche l’érotomètre, comme en atteste la vidéo enfumée de Blow qu’on prendra plaisir à visionner avant que la censure ne s’en mêle et paraisse enfin un premier album en cours d’enregistrement.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Olden Yolk abandonne le port du Quilt pour enfiler une salopette bavaroise

Souvent Trouble In Mind a eu le nez creux pour dégotter de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *