Churros Batiment en playlist

Churros BatimentForcément, lorsqu’on demande à Churros Batiment sa playlist idéale, on sait que David et Pierre proposeront de l’atypique (parti pris de l’émission Franche Touche, que Pierre anime, et dont les podcasts délivrent des mines d’or). De Noir Boy George à Fantômas, de Napalm Death aux Thugs, les auteurs du sublime Couteau (déflagration française de l’année) se livrent en musique.

 

Bloodhound Gang – The Ballad of Chasey Lain
l’album Hooray for Boobies était un de nos disques de chevet quand on avait la vingtaine, il y a un gros mélange des genres avec la débilité pour fil rouge. Jimmy Pop Ali, le chanteur, reste une grosse influence.

Dominique A – La Bête
David a découvert Dominique avec Auguri, avant de creuser les disques plus anciens et de scotcher sur La Fossette. Le morceau est issu de la demo sortie encore avant, Un Disque Sourd, en 1991. Tout le disque est très étrange et malsain, à l’image de cet extrait. Dominique A reste une grosse référence pour nous, même si les derniers disques nous correspondent moins.

Napalm Death – You Suffer
David avait acheté l’album Scum à la Fnac parce qu’il adorait la pochette, en 1998. 28 titres en 33 minutes, You Suffer est dans le Guinness Book d’ailleurs, c’est le morceau le plus court du monde. On trouve le concept mortel.

Noir Boy George – A l’est de ton corps
Pierre a une émission francophone sur Radio Campus Grenoble, Franche Touche, et en chinant sur Internet à la recherche de trucs décalés il est tombé sur ce Messin. On a accroché immédiatement, notamment le rapport ambigu entre 1er et second degré, ça nous touche énormément. On a depuis joué plusieurs fois avec, c’est un super gars.

Blink 182 – The Rock Show
Quand on a commencé à jouer ensemble à l’époque du lycée, on avait un groupe de punk rock un peu dans ce genre. L’anecdote, c’est quand Pierre a joué pour la première fois de sa vie avec une disto chez un pote, c’était ce morceau, avec un enthousiasme qui nous a bien marqués.

Fantômas – Rosemary’s Baby
Superband avec Mike Patton (Faith No More), Buzz Osbourne (Melvins) ou encore Dave Lombardo (Slayer), cet album Director’s Cut est une série de réinterprétations de musiques de films, un autre exemple de musique vraiment barrée, hyper bien foutue, aux ambiances malsaines au possible

Jacques Dutronc – L’idole
On écoute quand même peu de « chanson française », mais Dutronc, surtout les vieux morceaux, ça fait partie de nos exceptions. On adore ce texte, sa construction instrumentale, et surtout l’insolence qu’il avait à cette époque.

Monsieur Crane – Amendonné
Pierre a découvert Mickaël toujours en creusant pour son émission Franche Touche d’abord avec son groupe Strasbourg, puis après sur son projet solo Monsieur Crane. Cet Ep Bon Lanné qu’il a sorti sur le label Maison Acid tenu par Jo (aussi dans Strasbourg), il l’a composé surtout parce qu’il manquait de morceaux pour le live. On adore sa façon d’écrire, on a fait plusieurs dates ensemble, c’est devenu un ami.

Vald – Urbanisme
On a toujours écouté beaucoup de rap, mais particulièrement depuis 2 ans, surtout depuis qu’on l’a découvert, il dénote vraiment dans le paysage du rap français, par son flow particulier, ses textes très libres et son attitude provoc et toujours décalée. Ça fait plaisir de voir qu’il commence à avoir du succès.

Will Haven – Asking
On écoutait énormément de néo-metal quand on était ado, mais il y a peu de ces groupes qu’on écoute toujours. Will Haven fait partie des exceptions ; et ce qui est marrant c’est que ce morceau est extrait de leur tout premier Ep sorti en 1996 et que nous l’avons découvert que très récemment, alors que c’est peut-être un de leurs meilleurs.

Arnaud Michniak – A travers les gens comme au fond de moi
Même si c’est quand même Diabologum le groupe le plus connu dont a fait partie Michniak, c’est avec Programme qu’on l’a découvert, et ensuite par ses disques en solo. Ses textes en général nous mettent par terre, particulièrement celui-ci, c’est un des artistes qui nous pousse à chanter en français.

Zygoma – Repaire
On aurait pu mettre Virago (groupe phare de la scène noise du début des années 2000), puisque Zygoma a été le projet suivant après le split du groupe. C’est un disque extrêmement sous-estimé, plutôt avant-gardiste pour l’époque (2004). Olivier Depardon et Jean-Marc Junca font partie pour nous des tout meilleurs musiciens qu’on a pu avoir sur Grenoble. Même si aujourd’hui ils sont devenus des amis proches, ils restent pour nous des idoles.

Les Thugs – I Love You So
David avait découvert Les Thugs dans Best Of Trash sur M6 en 1998 (émission avec des clips rock qui passait tard la nuit), grosse claque, mélange grunge shoegaze punk rock angevin qui a marqué la scène alternative française des années 90. Ils ont même enregistré avec Steve Albini, tourné aux US et signé chez Subpop. Ce morceau est un bijou pop punk.

Bloc Party – This Modern Love
Impensable comme ce premier album des Anglais est quasi parfait, une série de tubes, et comme les suivants sont de plus en plus ratés. Sa sortie en 2005 nous a tout simplement mis une claque, on l’écoute toujours assez régulièrement. Particulièrement ce morceau, qui synthétise tout ce qu’on aime chez ce groupe : le chant, le jeu des guitares, les tournes basse-batterie…

Teledetente 666 – Les rats
Encore un morceau découvert pour Franche Touche. Impossible à l’époque de trouver des détails sur ce duo strasbourgeois. C’est extrait d’un 2 titres qu’ils avaient sorti en 2012 sur Sweet Rot, un label canadien. Depuis ils ont sorti un album sur Le Turc Mecanique, un label parisien sur lequel est aussi notamment sorti Monsieur Crane, Strasbourg, Balladur et plein d’autres groupes qu’on aime beaucoup.
Ce morceau en particulier nous a extraordinairement influencés pour Couteau, il y a eu clairement un avant et un après la découverte de ce groupe qu’on adore.

Churros Batiment – Couteau

Couteau by Churros Batiment

Ecrits aussi par Jean Thooris

Spécial été : Twin Peaks (saison 3) en 10 titres

Que fait-on en été ? Plein de choses inavouables certes. Mais surtout, en...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *