Cyril Mokaiesh en playlist

Cyril Mokaiesh par Léonce BarbezieuxIl est l’une des figures les plus discrètes de la chanson française actuelle. Cyril Mokaiesh, ancien champion de France junior de tennis qui fit sensation en 2011 avec son premier EP sur lequel il affichait des convictions politiques bien ancrées à gauche, œuvre depuis en insoumis délicat et en militant désormais moins dogmatique. Sur son dernier album, Clôture (paru 2017 via Un Plan Simple), le trentenaire laisse parfois s’échapper l’intime, notamment lors d’un beau duo avec Elodie Frégé (Houleux).
A l’occasion de la sortie du clip illustrant Les hommes de demain, nous eûmes envie de nous plonger, en playlist, dans son panthéon personnel. Voici une sélection qui réjouira celles et ceux qui exècrent l’auto-tune et font peu cas des canons sonores de l’époque.

Crédit photo : Cyril Mokaiesh par Léonce Barbezieux.

Tino Rossi – Tango de Marilou
Mon grand-père écoutait beaucoup Tino Rossi sur le tourne-disque du salon de notre maison à Beyrouth. Je me sentais spectateur privilégié de ce moment joyeux et tendre à la fois.

Jean Jacques Lafon – Le géant de papier
C’était ma première performance live ! Je devais avoir sept ou huit ans et chaque Noël on faisait un spectacle de famille, j’avais choisi cette chanson ultra sentimentale et mis une perruque pour l’occasion, je connais encore les paroles par coeur et il doit bien y avoir une photo ou un film qui traine quelque part … De quoi me faire chanter !

Lenny Kravitz – Believe
L’album Are You Gonna Go My Way est le premier que je me suis acheté au Virgin Megastore sur les champs élysées. Sur les conseils de mon frère ainé, je suis rentré dans l’adolescence avec ce disque et cette chanson que je me suis encore surpris à jouer dans les loges d’une salle de concert il y a peu de temps…

Alanis Morissette – Head Over Feet
Premier flirt, je dois avoir treize ans, on écrit nos prénoms sur les murs et les arbres, on écoute l’album Jagged Little Pill sur un Discman, un écouteur chacun, c’est l’amour super puissant ! Il y a une chanson cachée à la fin du disque, j’écris les paroles, elle les traduit.

Pascal Obispo / Zazie – Les meilleurs ennemis
Je suis un ado définitivement romantique, amour déchiré, ressuscité, trahisons, nœuds et papillons dans le ventre… C’est beaucoup tout ça.

George Michael – Careless Whisper
Première fois que je fais l’amour.

Nougaro – Nougayork
Ça y est j’ai dix huit ans et je découvre la chanson à texte, c’est mon père qui m’y initie avec Barbara, Brel et son chouchou Nougaro. J’ai un souvenir de lui qui chante dans la voiture, mon père n’étant pas très bavard c’était surprenant de l’entendre chanter à pleine voix comme ça, il interprétait vraiment ! Je crois que j’aimais bien.

Brel – Le port d’Amsterdam
« Ils pissent comme je pleure sur les femmes infidèles. »

The Doors – Break On Through
A vingt ans avec mon premier groupe, je rêvais secrètement d’être Jim Morrison. Je cherchais la trans à tout prix et repoussais mes limites physiques à chaque concert… Il y en a eu des beaux.

Noir désir – Des armes
C’est un texte de Léo Ferré, la première fois qu’on me l’a faite écouter j’ai eu un choc. La poésie et le rock en même temps, c’est donc ça que je veux faire dans la vie.

Léo Ferré – Il n’y a plus rien
Chanson complètement folle où Léo scande, revendique, parle, crie, chuchote, dézingue la société et le pouvoir en place, c’est un chant révolutionnaire qui me mettait les larmes aux yeux. Mon indignation est en partie née de cette œuvre inclassable.

Radiohead – Paranoid Android
A un moment j’arrivais à la jouer à la guitare grâce à un ami qui m’apprenais plein de morceaux de ce groupe, à mes yeux le meilleur depuis trente ans. Je les ai vu plusieurs fois sur scène, j’en ressors à chaque fois avec l’impression d’être une meilleure personne et l’envie d’être un meilleur artiste.

Allain Leprest – Y’a rien qui s’passe
Artiste majeur du répertoire français pourtant méconnu du grand public. Je l’ai découvert sur le tard et repris après dans l’album Naufragés avec Giovanni Mirabassi au piano. Cette chanson c’est une succession de tableaux de sa normandie natale, tous plus beaux et bouleversants les uns que les autres.

Goldfrapp – Utopia
L’ album Felt Mountain est un album fondamental dans la pop des années 2000. Inspiré, inspirant, avant-gardiste, ultra cinématographique… C’est de la grande musique.

Bernard Lavilliers – Betty
J’ai un souvenir de lui me la chantant le jour où on a enregistré La loi du marché, c’était un après-midi hors du temps et de tout… On discutait, on chantait, on buvait des coups , ça aurait pu durer deux jours !
Et maintenant je fais sa première partie… C’est une belle histoire !

Ecrits aussi par David B

ALGO embarque sur Le Cargo

On se laisse parfois aller à la facilité lorsqu’on rédige les titres...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *