Django Django / Born Under Saturn
[Because Music]

Django Django Born Under SaturnTrois ans tout juste après un premier album éponyme, les quatre londoniens de Django Django sont de retour avec Born Under Saturn, paru en mai dernier chez Because Music. Notre première rencontre avec leur musique date de 2009 à la sortie de leur premier single Storm. On chérit les deux premiers EP parus chez Shadazz. En 2012, le premier long format confirme tout le bien qu’on pouvait penser de la formation, pourtant on regrette le parti pris d’un son un peu trop lisse face à la production plus abrupte des premiers 45 tours. Mais Django Django y dévoile déjà de nombreuses qualités d’écriture, d’arrangements (vocaux principalement) et de production (ils font tout eux mêmes et ils le font bien). La même année, le groupe est cité dans les palmarès de fin d’année du NME et de Rolling Stone, et est même nommé au Mercury Prize.

Pour éviter toute pression au moment de composer le deuxième album, David Maclean, Vincent Neff, Jimmy Dixon et Tommy Grace ont choisi de prendre leur temps. Ils ont d’abord emménagé dans un véritable local de musique (qui est aussi le studio où ils enregistrent, avant ils faisaient tout à la maison). Cela explique sans doute en partie pourquoi les chansons ont pris tant d’ampleur, dans la composition comme dans la production. Pourtant, face à cela, rien ne change vraiment depuis les débuts, le groupe a un tel son original qui lui est propre qu’on reconnait immédiatement une chanson de Django Django quand on l’entend. C’est aussi vrai sur ce nouvel album: les rythmiques électroniques sont chaloupées, la guitare twang, presque garage (pas assez salie pour l’être complètement) revient régulièrement, et les voix entremêlées qu’on croirait sorties des sessions du Pet Sounds des Beach Boys décrivent des mélodies parfaites et assurées.

Born Under Saturn est un album très réussi, bourré de trouvailles et de tubes (le premier single First Light mais aussi Reflections, Shot Down, High Moon et le parfait final Life We Know). En treize chansons modernes et résolument pop, Django Django impose fièrement son empreinte dans le paysage musical anglais actuel, et l’on sent bien que le groupe est là pour durer. On ne peut s’empêcher de faire une analogie avec le Modern Life Is Rubbish de Blur, et tout ce qui s’était passé ensuite pour le groupe. Souhaitons leur la même chose !

Tracklist
01. Giant
02. Shake and Tremble
03. Found You
04. First Light
05. Pause Repeat
06. Reflections
07. Vibrations
08. Shot Down
09. High Moon
10. Beginning to Fade
11. 4000 Years
12. Breaking the Glass
13. Life We Know
Ecouter Django Django - Born Under Saturn

Tags from the story
,
More from matthieu malon

Beck is back !

On n’en saura pas plus pour l’instant… Beck a publié ces derniers...
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *