Exclu : June Bug présente son premier clip Silenced

June Bug - SilencedOn avait évoqué il y a quelques jours l’album à venir des June Bug, jeune groupe lillois emmené par la voix et les compositions de Sarah June. A Thousand Days sort justement demain (le 13 avril) en CD et vinyle chez Atypeek Music /Pied de Biche/Araki/Inouïe Distribution, soit une sacrée réunion autour d’un des albums les plus séduisants et ambitieux du moment.

Pour fêter cela, le groupe présente aujourd’hui son premier clip, Silenced, une chanson qui évoque de manière juste et poétique, le sort des migrants qui ont quitté leur pays pour venir en Europe ces dernières années. La composition des June Bug, qui n’est pas forcément notre morceau préféré de l’album, est ici servie à merveille par un clip splendide mêlant des références plus ou moins explicites aux migrants et des saillies poétiques (les vieux bateaux, la rade bretonne, la robe jaune, etc) inspirées. Ce mélange de réalisme et de poésie rend assez bien l’univers complexe et subtil du groupe qui s’apparente, sur ce morceau précis, à l’univers sophistiqué, électronique et en même temps très féminin d’une Emilie Simon.

C’est cette similitude, dans les voix, dans le nappage électronique, qui peut s’avérer trompeuse à travers Silenced, l’album étant aussi caractérisé par des chansons plus dynamiques, rock et incisives. Béryl Benyoucef et Sarah June ont réussi à travers ce Thousand Days à fusionner des univers très différents : celui de l’electronica à la Margaret Catcher, de la pop « à l’anglaise » façon Cocteau Twins et celui de la chanson folk à la Fairport Convention. Le résultat est envoûtant et « inspirationnel » comme on dit désormais dans les écoles de management. Cette musique est fragile et puissante à la fois, moderne mais soutenue par une structure traditionnelle. C’est cela qu’on appelle l’avenir.

Le groupe sera en tournée française tout le printemps. Les hostilités démarrent à Lille le 30 avril, passeront par Creil (le 5 mai), Caen, Soulvache, Rouen, Le Mans (le 25 mai), Saint-Brieuc, Vannes, Amiens, etc. On pourra retrouver tout cela dans notre agenda.

Tracklist
01. Now
02. Paper Guns
03. Reasons
04. Freaks
05. Left Out
06. Mama
07. By The Fire
08. Psychose
09. Let It Rest
10. Does It Matter
11. Silenced
Liens
Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

[Chanson Culte #24] – Beautiful Freak de Eels : quand l’émotion renverse le rock indé

S’il y a une figure centrale qui permet d’identifier la singularité poétique...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *