Fat White Family est-il le meilleur groupe de rock en activité ?

Fat White FamilyPendant que certains s’interrogent (encore) sur la supériorité ontologique du dernier album de Radiohead, d’aucuns se contentent d’écouter les nouveaux morceaux de Fat White Family, dont le deuxième album, Song For Our Mothers, est sorti en tout début d’année et continuent d’envoyer à intervalle régulier des torpilles dans nos oreilles. Plus les mois passent et plus on se rend compte qu’on aurait probablement dû en faire plus pour vanter la musique du groupe, assurément le plus remuant, pétillant, pétaradant, provocant, dansant, mal au dent, malodorant de la planète punk rock du moment.

Preuve en est, s’il en fallait encore (des preuves), leur nouveau clip révélé ces derniers jours, l’inquiétant Tinfoil Deathstar. Par où qu’on le prenne, le morceau est proche de la perfection : tendu, dense, envoûtant, rythmé et follement contestataire. Après des débuts tournés vers l’outrance et la provocation (on se souvient de la couverture de leur premier album), le discours de The Fat White Family s’est considérablement étoffé pour gagner en impact et en force. Champagne Holocaust, en 2013, était un faux manifeste punk. Song For Our Mothers est évidemment tout aussi faussement pop et décérébré. Les voix, et notamment celle de Lias Saoudi, le chanteur en chef, se mélangent et naviguent entre l’avant et l’arrière plan, tandis que les guitares (elles sont deux) et la basse de Taishi Nagasaka bourdonnent entre punk des premiers temps et post-rock vitaminé. Le tout relève d’un collectif bien huilé et compact dont aucun ego ne semble émerger. C’est cette force du collectif, exprimée aussi bien dans la musique que dans les partis pris visuels, qui rend l’expérience Fat White Family si puissante et imposante aujourd’hui. Gageons qu’on va vivre au rythme de cet album tout au long de l’année 2016.

Mots-clés de cet article
, , , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Charlotte Marionneau au cœur de la mystérieuse affaire des ciseaux de Noel Gallagher…

L’Angleterre est à deux doigts de s’effondrer avec un gouvernement en pelote...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *