Gonjasufi profite de l’Effet Mandela

GonjasufiL’un des plus beaux albums de l’année passée, le Callus de Gonjasufi, s’offre une jolie postérité avec la sortie surprise, disponible sur support physique en avril, d’un album remix, baptisé The Mandela Effect. Pour ceux qui n’auraient pas suivi cette affaire, le Mandela Effect renvoie à ce mécanisme d’illusion collective qui fait que nombre de personnes sont persuadées collectivement d’avoir assisté à des phénomènes, des événements, d’avoir vu des choses qui ne se sont pas produites. Le phénomène a emprunté son nom au leader sud-africain dont des centaines de milliers de personnes sont persuadées d’avoir assisté aux funérailles alors…. qu’il était encore emprisonné.

Mais revenons à nos moutons fumeurs de ganja. Au casting de cet album de remixes (de quelques reprises et titres inedits), on trouve quelques artistes de renom avec en chef de file Daddy G de Massive Attack ou les toujours impeccables Shabazz Palaces. C’est d’ailleurs leur version retravaillée du sidéral Afrikan Spaceship qui est mise en avant par la promotion du disque. On renverra à titre personnel sur la version dépouillée magnifique de The Conspiracy par Santino Romeri. Ceux qui sont persuadés que Gonjasufi évolue principalement dans le genre « hip hop » en seront pour leurs frais tant ces excellents remixes renforcent la dimension blues et terroir américain du grand homme. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, une date parisienne est annoncée le 3 mai au Badaboum.

Gonjasufi – The Conspiracy (Santino Romeri Remix)

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Clip événement : avec la bénédiction de Genghis Kahn

Her Absence Is My Antichrist, c’est le titre assez génial du nouvel...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *