Ichliebelove – chapitre #1 : « Et il ressortit du brasier »

ichliebelove  wax and waneLe soleil pointe son nez mais ce n’est pas encore les grandes chaleurs. Pourtant la température vient de monter sérieusement avec l’annonce de la parution du second album signé Ichliebelove.

Pour filer vers l’été et sa torpeur moite, Sun Burns Out commence à effeuiller le feuilleton qui doit nous tenir jusqu’à début juin et la parution de Wax And Wane, toujours pour le compte de la structure toulousaine We Are Unique ! Records.

Si on avait laissé Philippe Raimond dans le brasier de Life-Enhancing Solutions (2011), son premier album à haute teneur pyrotechnique, cette fois le compositeur connu pour être un « accumulateur compulsif » a cette fois-ci privilégié la soustraction à l’addition.

A l’écoute du premier extrait, le résultat est saisissant, les envolées psychédéliques laissant place à des déviances électroniques à la Colder / Circlesquare, matinée d’une certaine distanciation cold-wave. Mais quand Alice Champion (Marteau Mu) pose sa voix sensuelle sur B.J.L., pièce mid-tempo tout en retenue qui joue sur une frustration sadique, le thermomètre s’affole.

Tracklist
01. Variable Stars
02. B.J.L.
03. Natural
04. I Saw Him
05. Norvegian Map
06. Because It’s Good
07. Rule My World
08. I Want To Believe
09. This Is Not A Test
10. Suddenly
11. Rely
Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Tout est bleu avec Wild Nothing

L’histoire d’amour avec Wild Nothing débuté avec le suranné Gemini en 2010...
Lire la suite

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *