La naissance du hip-hop vue par La Canaille : 11.08.73

La CanaillePremier extrait du nouvel album de Marc Nammour aka La Canaille, 11.08.73 est l’un de ses jolis morceaux, nostalgiques et historiques, dont le hip-hop français a le secret. 110873 pour 11 août 1973, c’est donc le titre de cet album et de ce single qui fait référence à l’organisation effective par DJ Kool Herc de la première fête hip-hop au pied de son immeuble, 1520 avenue Sedgwick dans le Bronx. Kool Herc est considéré, à juste titre, comme l’un des pionniers du genre puisqu’il sera parmi les premiers à avoir l’idée d’accélérer les rythmiques du funk (le hard funk) pour dépasser James Brown sur ses beats. De fil en aiguille, les soirées données par le DJ américain d’origine Jamaïcaine s’imposent et sont à l’origine des danses qui deviendront très vite le breakdance. Suivi ensuite par des DJ comme Grandmaster Flash ou Afrika Bambaataa, Kool Herc incarnera la ligne originelle et pure du genre, refusant pendant très longtemps l’idée de se compromettre en livrant sa « musique » à une maison de disques. Ce n’est que bien plus tard qu’on le verra ainsi signer quelques collaborations, après un passage assez long où il luttera contre une addiction à la cocaïne.

Pour La Canaille, prendre comme pivot de son nouvel album ce jalon essentiel de la culture hip-hop marque évidemment le signal fort d’un retour aux sources après une série de collaborations transgenres qui ont assuré au groupe une renommée dépassant largement le champ du hip-hop. Le collectif de Montreuil dont Nammour est le chanteur n’avait plus sorti d’album depuis 2014. On devrait retrouver sur ce nouvel essai (qui sort chez Modulor) le flow roboratif de Nammour et son spoken word à haute teneur en politique. Ce premier morceau en témoigne : la plume de la Canaille est en verve et trempée dans l’épique. Le beat est simple et répétitif, rendant le morceau un poil trop long peut-être pour ce qu’il a à dire. L’ensemble reste de très bonne tenue et, comme souvent, un poil au dessus des productions hexagonales. Cela faisait quelques temps qu’on attendait le groupe sur ce registre.

On ne résiste pas à relayer, sur ce même album, la collaboration du groupe avec Mike Ladd qui donne lieu à ce somptueux Connecté dont la qualité de l’instru se passe de commentaires.

La Canaille – Connecté

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Scalper / Want EP
[QuixoteMusic]

Treize minutes et quelques secondes, c’est tout ce qu’il faut à Scalper...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *