Le Klub des Loosers revient : Chat ché chûr !

Klub des Loosers - Le chat et autres histoiresLes petits canailloux du Klub des Loosers seront de retour le 13 octobre avec un nouvel album chez Modulor, Le chat et autres histoires, dont le premier morceau, Préface, est en écoute depuis peu. Pour le moment, on sait que l’album sera composé de douze titres, organisés comme autant d’histoires singulières. Fuzati, le grand architecte sonore et chanteur du Klub qu’on avait interviewé longuement l’an dernier, est aux manettes et a dû prendre plaisir à varier les points de vue comme sur son fascinant Parapluie sorti il y a quelques années. Entre Pérec et Houellebecq, la poésie désenchantée du Versaillais a toutes les chances de nous raconter des histoires tristes à mourir portant (d’après la tracklist) sur les sports d’hiver, un poing américain (dans ta face!), deux clowns (l’histoire d’un clown d’hôpital aux portes du karoshi) et bien sûr les chats, l’animal emblématique du Klub depuis la Vie est belle, dont la figure rassurante mais tristounette orne la pochette de ce nouvel album. Chats cajolés, chats écrasés, chats perdus. Le plus baudelairien des rappeurs promet un festival de lucidité.

Le premier morceau, Préface, annonce le programme : réalité sociale, misère de l’époque et petites histoires morales. Le sens du détail de Fuzati y fait merveille. Sa scansion si particulière est intacte et les arrangements pop (plutôt que beats) laissent entendre que l’instrumentation tirera plutôt du côté pop que du côté strictement hip-hop. L’album serait (d’après la feuille de presse) l’occasion d’un grand défilé de pop à claviers très seventies, avec force Moog, Salina et autres Rhodes, pour les connaisseurs. Au casting et parmi les featurings on retrouve Jérémie Orsel de Dorian Pimpernel et Xavier Boyer de Tahiti 80 qui, si on ne fait pas d’erreur, avaient accompagné Fuzati lors de sa relecture assez sublime du Vive la Vie inaugural, emmené en tournée de réédition (voir galerie photos) l’an dernier. Le tout sera bien sûr l’occasion de concerts avec des dates dès fin octobre et un lancement en fanfare lors d’un concert à la Cigale en mars 2018. A suivre.

Ceux qui ne peuvent pas attendre mi-octobre et qui auraient raté ça peuvent toujours aller voir pour patienter du côté des sélections jazz du maître pour son Très Jazz Club, un club du disque jazz qui a sorti récemment deux albums vinyles du Masuri Imada Trio et du Mine Kozuke Quintet. Très recommandables.

Tracklist
01. Préface
02. Acétone
03. Fantômes
04. Sports d’Hiver
05. Le Poing Américain
06. Le Bouquet
07. Feuilles Volantes
08. Deux Clowns
09. Le Chat
10. Cosmonaute
11. Générique
12. Neuf Moins Huit
Liens
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Charlotte Marionneau au cœur de la mystérieuse affaire des ciseaux de Noel Gallagher…

L’Angleterre est à deux doigts de s’effondrer avec un gouvernement en pelote...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *