Loscil / Monument Builders
[Kranky / Differ-ant]

8
8

Loscil - Monument BuildersA partir de quand cela a changé ? Depuis quand le propos s’est-il radicalisé ?

A tous ceux qui prétendraient que les productions de Loscil sont toujours les mêmes depuis plus de quinze ans ou qui imagineraient que ce neuvième album signé Scott Morgan n’est qu’un énième disques d’ambient-music (pour ne pas dire de la musique d’ascenseur), Monument Builders est un cinglant démenti. Car derrière une esthétique épurée et un minimalisme radical, il s’agit en effet d’un manifeste social puissant. Sans la moindre parole. Sans explosion sonore. Sans effet de manche mais avec une clairvoyance et une lucidité implacables qui trouvent leur écho dans la méticulosité avec laquelle les compositions sont bâties, dans la justesse et la pertinence du (peu) de notes déployées.

Conçues comme un véritable discours politique, ces sept plages instrumentales expriment bien plus de choses sur l’évolution de notre Société, sur la place de l’Homme dans son environnement que la plupart des tentatives de pamphlets altermondialistes qui se répandent en verbiage bienveillants et bien conscients. Monument Builders s’écarte de la plupart des productions électroniques de ce genre par la profondeur du propos. Musique instrumentale jouant sur l’ambiance, privilégiant le subjectif au démonstratif, oui, certes. Mais certainement pas easy-listening (dans son acception première). La musique de Loscil ne se perd pas non plus en parasitages abscons, en agression sonore virant au terrorisme. Elle appelle la conscience, demande l’implication de l’auditeur pour s’apprécier, pour se dévoiler dans sa plénitude. Scott Morgan raconte, décrit, se confie, interroge par l’intermédiaire de ses machines mues par une profonde humanité.

Après avoir réalisé un album, voire plus, chaque année depuis qu’il s’est enfermé en studio, sans parvenir à transcender significativement la formule, indéniablement Monument Builders est l’œuvre majeure du Canadien, celle qui lui permettra de siéger ad vitam æternam aux cotés de Pan American et Biosphere.

Tracklist
01. Drained Lake
02. Red Tide
03. Monument Builders
04. Straw Dogs
05. Deceiver
06. Anthropocene
07. Weeds
Ecouter Loscil - Monument Builders

Liens
Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Destroyer / Ken
[Merge Records]

Depuis plus de vingt ans que Dan Bejar préside en marge de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *