Massive (r)Attack avec Tricky

Massive AttackOn le savait : Massive Attack allait être de retour en 2016 après des années et des années de travail (plus ou moins soutenus) pour donner une suite à l’Heligoland de 2010 et se produire sur scène. On vient en quelques semaines de voir un peu plus clair sur ce qui se profile à l’horizon. Sur scène, d’abord (et on le savait depuis quelques temps déjà), Massive Attack revient et se produira ainsi sur la scène du Zénith de Paris les 26 et 27 février prochains. Dans les bacs (ou sur les plateformes de téléchargement) enfin, avec la sortie ce matin d’un nouveau maxi, emmené en fanfare (crépusculaire et trip-hoppement gloomy) par une magnifique collaboration en forme de retour aux sources avec le tout aussi renaissant Tricky, intitulée Take It Here.

Le maxi Ritual Spirit comprendra, outre le morceau avec Tricky, trois autres chansons issues, elles aussi, de collaborations avec des artistes de renom ou ayant déjà eu affaire avec les Massive Attack, à savoir Roots Manuva, les Young Fathers, et Azekel. Ce premier maxi devrait, selon la méthode (contestable par ailleurs) initiée il y a deux ans par les Pixies, être suivi d’un autre au printemps, l’ensemble (et quoi d’autre?, on n’en sait rien pour l’heure) constituant pour tout ou partie l’album qui suivra (vraisemblablement en fin d’année).

Les échantillons (« snipets » dit-on dans les milieux autorisés) des trois titres de Ritual Spirit sont écoutables en ligne (et bientôt on l’imagine en intégralité sur youtube et toutes les bonnes enseignes de contrebande), ce qui devrait permettre de juger l’ensemble en toute objectivité. Sur ce qu’on en a entendu (et bien sûr le featuring maousse de Tricky, impeccable dans son registre du type qui grommelle rebelle), on peut d’ores-et-déjà considérer que la bande de 3D est en bonne forme, n’a pas viré disco et n’est pas encore prête pour mettre une ambiance de feu dans les mariages. Pour la suite, on attendra. Une chose est certaine : entre Tricky et ses Skilled Mechanics, un nouvel album de Portishead, le retour de Massive Attack et la bonne forme d’Archive, ce n’est pas encore cette année qu’on va se sentir vieillir. Manquerait plus que Mau et Tim Saul d’Earthling se remettent à la colle pour que notre bonheur soit complet.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Morrissey passe la journée au lit : nouveau single

A la fraîche ce matin, sur la BBC6, Morrissey a révélé le...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *