Richard Vernon en playlist : comme un air de scène

Richard VernonBassiste de The Mission ou de Peter Perrett & The One, Richard Vernon nous a consacré beaucoup de temps pour passer en revue sa formidable carrière lors d’une interview gigantesque. Il en a profité également pour nous faire partager une playlist de recommandations et nous la commenter.

English version below.

Spain – Untitled #1
Un groupe des années 80 de Los Angeles. J’adore le sens du groove hypnotique et la qualité du jeu. Notamment la sensation d’espace qui se dégage du morceau et son sens de l’économie.

Ulrich Schnauss – On My Own
Un morceau qui dégage un climat particulier.  On a immédiatement la sensation de s’embarquer dans un road movie en écoutant cela. C’est ce que j’apprécie ici.

Sparklehorse – Mountains
J’ai joué avec une grande chanteuse américaine qui s’appelle Roxanne Fontana et l’une de nos dates consistait à ouvrir pour Sparklehorse dans un pub de Camden Town, au Nord de Londres. Le groupe était tellement brillant que j’ai applaudi pendant le soundcheck. Déjà à l’époque, il y avait un air de tragédie qui entourait le groupe et qui marchait côte à côte avec l’excellence de sa musique.

The Chemical Brothers featuring Beck – Wide Open
J’adore la manière dont Beck chante sur cette chanson, très doucement, en souplesse. C’est typiquement le genre de collaboration qui fait ressortir le meilleur de ce qu’il y a chez l’un et l’autre.

La Düsseldorf – Silver Cloud
Des membres de Kraftwerk et de Neu ! Bowie a toujours dit que ces groupes avaient eu une influence énorme sur lui et cela s’entend ici.

The Beatles – A Day in The Life
Quand j’entends Ringo raconter aujourd’hui des putains de conneries sur le Brexit, je me console en me souvenant quel batteur extraordinaire il était  et en me disant que John Lennon nous aurait fait un bien fou s’il avait encore été parmi nous.

Primal Scream – Autobahn 66
L’un de mes groupes favoris. Lorsque je suis seul à la maison (ce qui est très rare !), je passe ce morceau à fond jusqu’à en devenir sourd. C’est exceptionnel.

Grandaddy – He’s Simple, He’s Dumb, He’s The Pilot
La chanson ne démarre vraiment qu’au bout d’une minute et cinquante- sept secondes. Mais par la suite, c’est d’une telle perfection qu’on en oublie ce démarrage beau et imparfait. L’une des plus belles chansons que je connaisse.

The Hold Steady – Stuck Between Stations
J’adore ce groupe. Un mélange de Graham Parker and The Rumour, Cheap Trick et Springsteen. Quand on lit les énormités venues du cerveau de dinosaure plein de fiel de Donald Trump, cela fait plaisir de penser qu’un groupe comme ça ne peut encore émerger que de New York.

Bruce Springsteen – Born To Run
Je choisis ce morceau en partie pour la vidéo, mais aussi pour l’effet dramatique, la ferveur. Ce morceau me donne la même chair de poule que ce qu’on ressent lors d’un concert réussi. Si j’avais pu faire partie du groupe de mon choix à l’époque de mon choix, je crois que j’aurais signé pour le E Street Band et jouer cette chanson pour l’éternité.

Richard Vernon who has played bass with The Mission or Peter Perrett & The One has spent something like a decade to answer our hugest interview ever… but he also took the time to provide us with a wonderful playlist. Here it is :

Spain – Untitled #1
A band from LA in the early 80s. Hypnotic groove and great playing. Love the space and underplaying.

Ulrich Schnauss – On My Own
Great atmosphere. Always feel like I am in a road movie listening to this.

Sparklehorse – Mountains
I played with a great American singer, Roxanne Fontana, for a while and one of our gigs was supporting Sparklehorse in a Camden Town pub in North London. Their soundcheck was so brilliant that I clapped. Even then there was a tragic air surrounding the band right alongside how exciting they were.

The Chemical Brothers featuring Beck – Wide Open
I like Beck’s sweet vocal on this and like how the collaboration brings out the best in both acts.

La Düsseldorf – Silver Cloud
Members of Neu ! and Kraftwerk. Bowie said they were a huge influence on him and you can hear it especially on this track.

The Beatles – A Day in The Life
In a week when Ringo says some fucking dumb stuff about Brexit I remembered what a great drummer he was and how much we could do with John Lennon around today.

Primal Scream – Autobahn 66
One of my favourite bands. And whenever i am left alone at home (super rare !)I turn the stereo to defeaning and put this on.

Grandaddy – He’s Simple, He’s Dumb, He’s The Pilot
The song doesn’t really start till 1mn 57 but it is worth the gorgeous and imperfect build up for what comes next. One of the most beautiful songs I’ve ever heard.

The Hold Steady – Stuck Between Stations
I love this band, like a mix of Graham Parker and The Rumour, Cheap Trick and Springsteen. On days when I read Trump’s latest dinosaur  brained bile I’m glad this band could only have come out of New York.

Bruce Springsteen – Born To Run
Partly because of the video but the drama and passion of this song give me the same goosebumps that you get on stage during a good gig. If I could have been in any band at any time, I would want to be the e Streetband bassist in this song for eternity.

 

Photo : Mel Perry Photography.

Playlist de Richard Vernon sur Playmoss

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Charlotte Marionneau au cœur de la mystérieuse affaire des ciseaux de Noel Gallagher…

L’Angleterre est à deux doigts de s’effondrer avec un gouvernement en pelote...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *