Roseland en playlist

RoselandDéjà membre des formations Le A et Génial au Japon, Émeline Marceau enclenche son projet le plus personnel à ce jour : Roseland, sublime croisement entre une électro vagabonde et un rock castagneur, entre le corps et l’esprit, la réflexion et l’instinct. À l’occasion de son premier EP solo (Behind the Walls), Émeline propose une playlist qui lui ressemble : érudite, aventureuse, en phase avec l’auditeur.

Radiohead – Climbing up the walls
Probablement l’une de mes chansons préférées de Radiohead. J’aime tout dans ce morceau : la ligne de basse, la mélodie, la progression du morceau, l’ambiance, la production…

Son Lux – I Am the Others
Depuis que j’ai découvert ce groupe, je suis vraiment fan ! J’adore la prod, les reliefs qu’il y a dans les chansons et leurs soubresauts, l’imbrication des sons électroniques et organiques, la capacité qu’a le groupe à arriver à faire des mélodies pop avec des arrangements vraiment singuliers. Sur ce titre, j’adore la mélodie du chœur.

Suuns – Translate
Je pourrais citer n’importe quel morceau des Suuns, tant j’en aime beaucoup ! C’est un groupe assez atypique à mon sens. Tout, chez lui, est assez minimaliste et répétitif dans la forme, ce qui fait qu’on se retrouve en général très facilement dans une sorte de transe dans leurs morceaux. C’est assez hypnotique et c’est ce que j’aime. Et puis c’est un groupe intransigeant et entier dans sa démarche artistique, qui ne fait pas de concession, qui va au bout de ses idées, même si elles peuvent parfois paraître extrêmes.

Twin Shadows – Five Seconds
J’ai suivi ce groupe sur ces premiers disques, et j’ai un peu décroché sur le dernier album. Mais je trouve ce titre vraiment catchy, j’adore la batterie ultra droite et efficace, sa mélodie pop ultra accrocheuse, sa couleur très eighties ; bref, je le trouve assez tubesque. Si vous voulez savoir, je le place même souvent dans mes écouteurs quand je vais courir !

Slow Club – Two cousins
C’est un groupe assez inégal dans sa discographie à mon sens, je n’aime pas tout, mais ce titre est lumineux et j’aime beaucoup le son et la mélodie joyeuse. On dirait que c’est enregistré live, tout est vivant et chaleureux dans ce morceau.

Connan Mockasin – Megumi The Milkyway Above
Je ne suis pas toujours fan de l’effet chorus en général, mais chez Connan Mockasin, j’adore ! Il pose une ambiance psychée, souvent flottante, et il y a autant de mélancolie que de folie douce qui se dégagent de ses titres, et notamment dans celui-là.

Kate Tempest – Happy End
Je n’écoute pas beaucoup de rap mais cette rappeuse londonienne me donne vraiment envie d’en écouter davantage. Elle a un flow impressionnant, une interprétation très personnelle, ses prod sont souvent noires et froides et vraiment bien foutues, et il y a toujours une urgence qui se dégage de ses titres qui abordent  d’ailleurs souvent des sujets très actuels. C’est quelqu’un qui se soucie vraiment de son époque et elle sait capter l’attention avec ses mots et sa fougue.

Dominique A – Hotel Congress
J’aime beaucoup l’écriture de Dominique A , et sur ce titre, dont la production est plus électronique que la plupart de ses autres morceaux, j’aime vraiment le traitement de sa voix, posée et douce, et qui sature, et son placement dans le spectre sonore. Elle dégage un vrai truc émouvant sur le morceau.

Xiu Xiu – Fabulous muscle
J’écoute ce groupe depuis mes 20 ans, je crois. Son album « Fabulous Muscles » restera certainement un de mes disques de chevet. Sur ce morceau, c’est juste une voix brute et une guitare, et c’est beau, épuré et fragile, et, du coup, très fort émotionnellement.

Gravenhurst – Nicole
Un artiste parti bien trop tôt… J’aimais beaucoup sa sensibilité et son côté apaisant, comme sur ce titre notamment.

Ryuichi Sakamoto – Merry Christmas Mr Lawrence
Je l’ai vu en concert à Paris il y a une dizaine d’années, et j’étais fascinée. J’écoute assez souvent ce titre avant d’aller me coucher. Il y a beaucoup de finesse, mais aussi de passion dans son jeu de piano.

Sonic Youth – Sugar Kane
Il y a des guitares distordues et dissonantes, une prod nineties un peu crado, une mélodie imparable, j’aime tout ça !

James Blake – The Wilhelm Scream
LA voix, les synthés, le son, les basses…: James Blake dans toute sa splendeur.

Séverin – France
Je n’aime pas tout ce qu’ a sorti Séverin, mais ce titre, j’adore l’écouter car il est super efficace ! Je trouve assez intéressant le contraste qu’il y a entre le côté joyeux de la rythmique et le texte plus sombre qui critique la France, avec des phrases que je trouve plutôt bien tournées et teintées aussi de nostalgie.

Roseland – Behind the Walls

Behind the Walls (EP) by Roseland

Tracklist
01. Leave The Ground
02. Widen The Gap
03. Your Echo
04. Constant
05. Years
06. Scattered Love
Liens
More from Jean Thooris

Kursed / Misophone [Hyp / PIAS]

Mine de rien, les enragés de Kursed commencent à faire figure de...
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *