Scalper en playlist : rebelles sans frontières

Scalper par Stéphane DuarteA l’honneur en cette fin d’année avec son superbe nouvel EP, Want, le londonien Scalper nous a concocté, histoire de finir l’année en Rebelles Internationaux, une playlist offensive et résistante, mêlant, à l’image de sa musique, des influences très diverses. Poète, shaman plus que militant, Scalper est avant tout un révolté dont les chansons expriment une vision du monde très personnelle mais dont se dégage un appel à s’extraire du mercantilisme, des haines de proximité et d’une religiosité trop littérale. Humaniste 3.0, ou quelque chose dans ce genre là.

Photo : Scalper par Stéphane Duarte.

Public EnemyChannel Zero
Un morceau clé pour moi. Une vision extralucide de la télévision et de la manière sinistre dont elle hypnotise les gens.

A pivotal track for me. The aspect of television and it’s sinister hypnotism.

MotörheadAce of Spades
Cette chanson qui combine les paroles incroyables de Lemmy et la musique rock dégage une énergie et un sentiment de liberté extraordinaires, soit tout ce à quoi je rêvais lorsque j’étais gamin et que je grandissais à Londres.

This song combined with Lemmy’s lyrics and the rocking music was the energy and freedom that I was dreaming of as a youngster growing up in London…

The SpecialsPearls Cafe
J’ai toujours aimé The Specials et la musique ska en général. J’étais adolescent quand j’ai entendu cette chanson pour la première fois et ce sont évidemment les paroles qui m’ont marqué et m’ont aidé à me construire. La vibration qui s’exprimait à travers des chansons de The Specials telles que Ghost Town ou A Message To You Rudy en faisaient des chansons particulièrement chères à mon cœur.

I love the Specials and the Ska music scene, I was a teenager when I heard this and again the lyrics really impacted me for my future self.  The vibes I felt from The Specials along with songs like Ghost Town  and A Message to You Rudy are very special songs to me.

MadnessNight Boat to Cairo
Un autre grand groupe de ma jeunesse. Madness. Je me souviens parfaitement du jour où j’ai entendu cela pour la première fois. Entendre ce texte qui parle du Nil et du sourire édenté du type qui mène ce bateau, écouter ces riffs grandioses au saxophone. Tout ceci a fait de ce morceau l’un de mes préférés à l’époque. Et il l’est resté à travers les années.

Another great band from my youth, Madness. And hearing the lyrics about the River Nile and the toothless smile on the boatman along with the great saxophone riffs was a instant favourite of mine and still is.Spoonie GeeThe Godfather.

Spoonie GeeThe Godfather (1987)
Spoonie Gee a débarqué dans ma vie en 1987 avec cette chanson. J’étais au lycée et waoh, ça balançait tellement entre cette ligne de basse funky et ces paroles bravaches et fières. C’était à la fois cool et tellement puissant.

Spoonie Gee came along with this song in 1987, I was in college then and it has always rocked with the funky bassline, bravado lyrics with some slackness but still a banger.

Schoolly DIt’s Like Dope
Découvrir Schooly D a été un moment clé pour moi et ce qu’allait devenir ma musique. Une vibration plus dure, plus brutale. Et puis cette idée que les paroles pouvaient servir à autre chose qu’à simplement soutenir une rivalité entre les MCs.

Hearing Schoolly D was another pivotal point for me for my music, the harder vibe and lyrical content was starting to sit better with me then just lyrical competitor MCs

Public EnemyPublic Enemy Number 1
Est-ce qu’il faut vraiment commenter ça ? Dire quelque chose de plus sur la chanson ? Sur le groupe ? Inutile. C’est Public Enemy. Public Enemy number 1.

What more or anything do I need to say but Public Enemy Number 1.

Grandmaster Flash & The Furious FiveThe Message
Cette chanson m’a fait un effet immédiat lorsque je l’ai entendue pour la première fois, et ce même si je vivais à des milliers de kilomètres de New York. L’histoire me parlait, à moi, au garçon que j’étais à l’époque. Je pouvais voir et ressentir précisément les conditions de vie qui étaient évoquées dans ce morceau.

This song had a serious impact of me on hearing this for the first time and even though I lived thousands of miles from New York the story telling resonated strongly to my younger self. I could visualise the conditions that they were talking about.

Poor Righteous TeachersHoly Intellect
Ce n’était pas tant leur philosophie de la vie qui comptait mais leur côté funky, les paroles incroyables. Ces types parlaient d’autre chose que d’eux-mêmes et des richesses matérielles. C’était ça.

It was not so much their philosophies on everything but the fact that they were funky, lyrically great and talked about something other than themselves and material wealths.

Barrington LevyUnder Mi Sensi
A usage strictement personnel….. un hymne immense avec des paroles rebelles pour les amoureux des plantes médicinales seulement. J’ai aimé cette chanson avant même de savoir ce qu’était la Ganja ou Babylon.

For personal use only…A great anthem with rebel lyrics for the righteous plant lovers. I loved this song before I even knew what Ganja or Babylon were.

Il y a des millions de chansons à choisir. J’ai tellement de souvenirs.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Elise Pierre va à la montagne et signe le clip du mois

Le premier choc visuel et sonore de ce début d’année est français...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *