Un punk dans le fût : c’est Johnny Mafia !

Johnny MafiaIl fallait bien un jour que cela arrive. Jay Reatard et Nathan Williams de Wavves ont enfanté une génération de jeunes punks français. Oubliez les bébés rockeurs de Rock & Folk et tous les nazes qu’on a tenté de vous vendre ces dernières années. Après être devenu le 1er pays du revival shoegaze, la France des batcaves et des troquets glauques va bientôt résonner au son du néo-punk new-yorkais. Et c’est Johnny Mafia qui tiendra le manche. C’est con, c’est Bourguignon. Le premier album du groupe accompagné jadis par la structure Le Silex d’Auxerre sortira officiellement le 21 octobre 2016. Le titre est bête comme le punk : Michel-Michel Michel et c’est un mauvais trompe l’oeil qui fait croire à une mauvaise blague franchouille. On s’attend à entendre les Wampas ou les Blaireaux, sachant que Johnny Mafia (qui n’est pas un mec, mais un groupe de quatre types d’à peine vingt ans) a croisé les premiers lors de ses premiers pas, mais Johnny Mafia sonne au final plutôt comme les Ramones ou comme un méchant goûter d’anniversaire chez Peter Laughner.

Il y a de l’alcool, probablement de l’herbe dans l’air mais surtout une incroyable frénésie dans le jeu. Johnny Mafia est punk jusqu’au bout des orteils et exécute les 8 morceaux de cet album à la vitesse de l’éclair. Les guitares pétaradent et la voix s’en bat les boules salées tout du long, chantant à merveille des textes jmenfoutistes laconiques et qui claquent comme le fouet d’un banquier SM. C’est bref, c’est neuf et on en redemande. Comme on est punks nous aussi, on ne sait pas trop si on va se fendre d’une vraie critique de l’album mais Johnny Mafia mériterait bien ça. Il faut aider les petits jeunes à se rendre compte qu’il n’y a plus d’espoir. Le 7ème titre de l’album s’appelle Kim Deal. Ces types là ont vraiment tout compris.

Tags from the story
, ,
More from Benjamin Berton

Tall Ships / Impressions
[FatCat Records]

Qu’est-ce qui fait que Coldplay est devenu Coldplay ? Qu’est-ce qui fait qu’on...
Lire l'article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *