Vanessa Paradis en duo avec Oren Lavie

Vanessa Paradis - Oren LavieOn ne sait pas grand chose d’Oren Lavie, si ce n’est que le musicien israélien sort son nouvel album, Bedroom Crimes, dans quelques semaines. On le découvre alors qu’un de ses clips décrocha une nomination aux Grammy Awards il y a quelques années (voir plus bas). On le découvre vraiment aujourd’hui car il a eu la très bonne idée de convier Vanessa Paradis sur un des titres du disque à venir.

Did You Really Say No est une chanson délicate conduite au piano, une ballade qui se mue en obsession dès la première écoute.

Vanessa Paradis figure également dans le très beau clip réalisé par Lavie. La vidéo en noir et blanc met en scène un couple visiblement en proie des difficultés, dont les échanges sont mimés par des danseurs.

Oren Lavie explique ainsi ce qu’il a voulu filmé : « En réalisant ce clip j’ai voulu imaginer un couple – Vanessa et moi-même – vivant dans une immense maison, qui surpasse la taille de leur relation, où tout ce qu’ils tentent d’exprimer se disperse en chemin ou se métamorphose. J’ai pensé qu’une belle façon de représenter cela serait d’emmener un groupe de danseurs dans cette maison afin qu’ils en habitent l’espace, comme s’ils étaient les fantômes invisibles de le relation. Ces fantômes seraient alors autorisés à dire et faire tout ce que le couple n’ose pas. »

Did You Really Say No ouvre donc Bedroom Crimes qui sortira le 12 mai via A+LSO et Sony.

Tracklist
01. Did You Really Say No (feat. Vanessa Paradis)
02. Breathing Fine
03. Second Hand Lovers
04. Look at Her Go
05. Sonata Sentimental #1 / You’ve Changed
06. The Passion Song
07. Sonata Sentimetal #2 / Bedroom Crimes
08. Something Real / Did You Feel It Too?
09. Autopsy Report
10. Sonata Sentimental #3 / I Dream of the Water Woman
11. Note to Self
12. Her Morning Elegance
Liens

Oren Lavie – Her Morning Elegance

Tags from the story
, , ,
More from david

Strange Reactions, second EP de Sofia Bolt

Tout d’abord, précisons qu’il n’y aucun lien, ni le moindre degré de...
Lire l'article

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *