Clip bizarre (mais cool) du mois : Person est assoiffé de sang

Person - Pulse Of Blood

Les paroles de Pulse of Blood sont bizarres. Le masque porté par les membres du groupe rappelle les terrifiants souvenirs de Leather Face, le « héros » macabre de Massacre à la Tronçonneuse, ou une version un peu cheap fabriquée avec des gants de cuisine de Spliknot. A part ça, tout va bien. Le premier single de Person, groupe formé par l’ancien guitariste du Wedding Present, Samuel Beer-Pearce, est à la fois sacrément bien fichu, très agréable à écouter et un peu addictif sur les bords.

La ligne de basse est très belle et le travail de la guitare et de la batterie autour est parfaitement mené, évoluant dans les pas d’un Weezer en bonne forme. Le chant est gentiment slacker, languide et doublé d’harmonies subtiles qui donnent au refrain une certaine force. « In your underwear, like you don’t care. Step around. Step around. Now come on. can you feel ? the pulse of blood….. » On est pas certains d’avoir tout saisi au sous-texte mais il semble bien qu’il y ait une volonté de décalage entre un texte et le comportement inquiétants des membres du groupe et la mélodie guillerette et pop d’une chanson aussi entraînante. Sans doute n’était-il pas nécessaire d’emmener le tout au delà des cinq minutes, mais ce morceau inaugural est prometteur et suffisamment intriguant pour qu’on garde un oeil et une oreille sur ce nouveau groupe britannique.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Pays de Galles – Portugal : Gareth Bale, héros pop
Le football se résume toujours à choisir son camp. Le nôtre est...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.