Carvella : le futur de Leeds

CarvellaLeeds a toujours produit d’excellents groupes. La scène musicale y est l’une des plus riches d’Angleterre. Carvella ne fait pas exception à la règle et pourrait bientôt s’imposer en Europe comme l’un des plus excitants nouveaux groupes en provenance du Royaume Uni. Nous avons eu la chance de les rencontrer dans leur ville à la sortie de la projection d’un court métrage de Katie Ross « United World » qui sera présent au Festival de Cannes et dont l’un de leurs morceaux figure dans la bande originale.

Quand le groupe s’est-il formé ?

Il y a quatre ans. On s’est rencontrés au foot, on jouait dans un club de Leeds ensemble et après les entraînements on a pris l’habitude de se retrouver à la maison et de jouer pour le plaisir des reprises. On jouait juste pour s’amuser au début et peu à peu les choses sont devenues plus sérieuses.

D’où vient le nom Carvella ? 

Carvella ne signifie pas quelque chose de précis. C’est un nom qui s’est imposé comme cela un jour dans la tête de Danny.

Quelles sont vos influences principales ? 

Muse, Artic Monkeys, The Rolling Stones. On aime beaucoup de choses différentes, on écoute des tas de musiques mais on aime particulièrement les groupes anglais des 60’s.

Vous sonnez très pop. Est-ce le son de Leeds et existe-t-il un son propre à Leeds ?  

On ne peut pas dire qu’il y ait un son propre à Leeds. La ville compte certes beaucoup de groupes qui sonnent pop mais Leeds doit être l’une des villes anglaises qui comptent le plus grand nombre de groupes donc il n’y a pas de son spécifique de Leeds d’autant plus que depuis dix ans et Kasabian, il n’y a plus eu de groupe majeur à éclore dans cette ville. De ce fait chaque groupe prend sa propre voie.

Y-a-t-il des différences entre la scène de Manchester et celle de Leeds ?

Nous ne connaissons pas trop les nouveaux groupes de Manchester. Je ne sais pas s’il y a aujourd’hui à Manchester un son spécifique comme cela a pu être le cas à l’époque des Stone Roses. La seule chose que je sais, c’est qu’il est plus facile alors que la ville est plus petite de trouver des endroits où se produire à Leeds qu’à Manchester. Cette ville est vraiment une ville de musique, sans doute du fait de l’importante faculté que compte la ville. L’université compte pas moins de deux salles et de plus, ce sont de grandes salles.

Carvella par Pierre-Arnaud JonardQuelles sont vos ambitions ? 

Elles sont immenses. Nous n’avons pas peur de dire que nous voulons être « the next big thing ». Nous répétons énormément. Nous sommes sans doute le groupe de Leeds qui répète le plus. Nous ne voulons pas être un groupe qui joue juste pour se faire plaisir. Nous voulons toucher le plus grand nombre de gens. Je pense qu’il est normal pour une personne qui crée de vouloir cela. Nous aimons beaucoup Muse qui aujourd’hui joue avec un orchestre mais a débuté comme un simple trio. Nous aimerions suivre cette voie.

Comment vous êtes-vous retrouver dans la BO de United World ?  

La réalisatrice est venue trouver Danny à sa boutique, lui a dit qu’elle aimait notre musique et voulait un de nos morceaux pour son film. Elle a choisi  Shoot the Moon. Nous en sommes très fiers car déjà l’an dernier son film VIII était à Cannes.

Qu’il y soit encore cette année peut vous apporter quelque chose.

Assurément. Avec tout le public que compte le festival de Cannes de nouvelles personnes vont s’intéresser à notre musique. Nous en espérons beaucoup. Quant à elle, je lui souhaite de remporter le prix du meilleur court métrage.

Que pouvez-vous dire au public français pour qu’ils vous écoutent ? 

Le public français a été fan de la brit-pop, de Blur, d’Oasis. Nous pensons qu’il peut de la même façon s’intéresser à ce que nous faisons. Lorsque nous disons vouloir être un grand groupe nous voulons évidemment l’être également en France .

Propos recueillis à The Brudenell Social Club Leeds

Mots-clés de cet article
Ecrits aussi par Pierre-Arnaud Jonard

Sillyboy ou le petit génie de l’électro-pop grecque

La Grèce est sous les feux de l’actualité. La situation politique et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *