Cry, Hippie, Cry de Tmmswdw

Yannick MinvielleHier à cette heure-ci on découvrait Yannick Minvielle (photo : réseaux sociaux), une des nombreuses victimes des attentats de vendredi à Paris.

Yannick avait 39 ans, il était salarié du groupe Publicis. Ce garçon, beau brun originaire d’Epervans (Saône-et-Loire), portait une moustache et jouait dans un groupe baptisé Tmmswdw. Un acronyme imprononçable qui signifie en fait They Make Money So Why Don’t We.

Vendredi il était au Bataclan pour tirer un trait sur la semaine et pour sautiller sur les saillies stoner des californiens de Eagles Of Death Metal.

C’est V., une de ses amis, qui nous a mis la puce à l’oreille. « Yannick chantait dans un groupe et c’était vachement bien »,  nous écrivit-elle en joignant un extrait.

Une petite bombe ce Cry, Hippie, Cry, une chanson folk énergique et libérée à gorge déployée. On en trouve 3 autres, bien plus rock, sur le profil Soundcloud du groupe.

On pense à son petit gars, Misha.

A sa compagne, sa famille, ses proches et aux autres membres du groupe.

Allez, on s’en fait un autre !

Mots-clés de cet article
,
Ecrits aussi par David B

QCC, le nouveau braquage de Marie-Flore

On l’attend avec beaucoup d’impatience le nouvel album de Marie-Flore. La jeune...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *