Beach Youth : un vent de légèreté

Beach Youth Rendre supportable le quotidien, élargir l’horizon, donner envie de vivre, réveiller de vieux souvenirs. La pop-music a bien des vertus que Beach Youth dispense avec naïveté, fraîcheur et insouciance.

Après leur voisins de pallier Pégase, la capitale bas-normande (pour plus longtemps) fournit un nouvel outsider avec ces quatre jeunes garçons qui donnent la réplique à leur aînés The Drums (à l’époque de leur premier album) et donc par là même nombre de pop à guitares carillonnantes. Si Days, single ultra-catchy donne envie de rouler fenêtre grande ouverte sur le chemin de la cote, la face B (numérique), Memories, laisse planer une pointe de nostalgie.

Beau Travail, pas le label allemand du même nom, mais la structure qui œuvre au développement du groupe, annonce déjà un autre single en février 2016.

C’est frais, insouciant, entêtant.

Mots-clés de cet article
,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Bill Ryder-Jones / Yawny Yawn
[Domino]

Un coup de cœur ne s’explique pas, ne se verbalise pas –...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *