Les ravines de Sébastien Polloni

Ravines Sébastien PolloniC’est un joli mot ravine. Il justifierai presque à lui seul que l’on s’intéresse au premier album de Sébastien Polloni dont la sortie est imminente. C’est le jeune label Les Imprudences – joli nom aussi, une fantaisie militante sans doute – qui décache ce garçon aux faux airs de Stéphane Rousseau… Sur la pochette du disque tout du moins.

Le clip au énième degré de Dis-moi dément cette proximité physique avec l’humoriste hâlé et québecois. Dis-moi fait le job. C’est peut-être le titre le plus attrape-oreille du disque, une chanson manufacturée à la Beaupain, même si on a parfois l’impression que son auteur s’arrime facile.

Une écoute du disque dans son entièreté balaiera cette sensation. On se rendra compte aussi qu’il y quelque chose de Murat chez Polloni, notamment dans sa façon de dire « les hommes du ressac » sur Les Hommes Au Révolver. Les deux hommes sont auvergnats…

Petite précision : il ne faut surtout pas monter sur ses grands chevaux à la vision du clip… Les apparences sont parfois trompeuses.

Tracklist
01. Dis Moi
02. Dans La Penombre
03. Les Etendues
04. Le Pont Des Arts
05. Ravines
06. Les Hommes Au Revolver
07. La Promesse
08. Appartement En L
09. Rose Croix
10. Les Cowboys Et Les Fées
11. Si Simple
Liens
Sébastien Polloni sur FaceBook
Le site des Imprudences
Mots-clés de cet article
,
Ecrits aussi par Lil D

Marie-Flore révèle Presqu’île, nouvel extrait de Braquage

Le très attendu nouvel album de Marie-Flore sera à portée d’oreille le...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *