Un nouveau titre et imminent premier album pour Andromakers

Andromakers par Benoit Tardif et Thomas BabeauÇa fait bien cinq ans ou plus que l’on suit Andromakers (photo : Benoit Tardif / Thomas Babeau), cinq années au cours desquelles le duo électro-pop originaire Aix-en-Provence ne s’est pas précipité.

Trois EPs parsèment tout de même le parcours du groupe (The Golden Hour en 2010, Lanterns of May et Lanterns of April en 2013), ce qui n’est déjà pas si mal. Le long format, lui, ce sera pour 2016 (via Transfuges). C’est en tout cas ce qu’annonce la doublette aixoise en confortant son intention par la livraison d’un nouveau morceau intitulé Fairchild.

Nadège Teriet Lucille Hochet campent à raison sur leurs fondamentaux. Ceux-ci se traduisant ici par une très jolie plage d’embruns électroniques étoffée d’une voix parlée, dédoublée, nappée, presque fugitive.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
,
Ecrit par
More from Beecher
Il y a 7 ans Pauline Drand chanta dans ce Beyrouth aujourd’hui dévasté
C’était un lustre avant Faits Bleus. Fin 2013 Pauline Drand mit en...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *