Pure Bathing Culture / Pray For Rain
[Memphis Industries]

Pure Bathing Culture - Pray For RainUne ligne esthétique léchée qui se joue d’un flouté évanescent en couleurs sépia. Des clichés lisses sur lesquels le duo ne laisse entrevoir aucune expression. A elle, la beauté simple et franche qui vous regarde dans les yeux, à lui, l’air absent et perdu dans ses lointaines pensées. Pure Bathing Culture se joue des codes et fait tout pour suggérer qu’il se cache une part de mystère dans sa musique.

Mais à bien y regarder, la réalité est plus simple. Le duo américain fonctionne selon la même mécanique que Everything But The Girl et tant d’autres groupes.

Sarah Versprille et Daniel Hindman se rencontrent au cours de leurs études, puis se retrouvent à faire le backing-band de Vetiver. Vu les qualités vocales de la demoiselle, le ténébreux romantique prend sa guitare et compose des structures électroniques. Les deux tourtereaux décident de se concentrer sur leurs affaires jusqu’à quitter leur Oregon natal pour… Brooklyn (évidemment). Là où les choses se compliquent, c’est lorsque Moon Tides (Memphis Industries -2013) reçoit un accueil tiède… Mais sur de son fait, le duo n’abdique pas et a la bonne idée de recruter John Congleton qui s’est précédemment penché sur les cas, entre autres, St Vincent et Angel Olsen. Voilà qui illumine sur les sonorités présentes sur Pray For Rain, dont la production fait la part belle à l’incroyable tessiture de Sarah Versprille, capable de toutes les acrobaties vocales, et aux arrangements vintage. Les Américains brassent et recyclent tout un pan d’une certaine pop pour qui Kate Bush fait figure de divinité suprême depuis plus de trente ans (dont on peut citer pêle-mêle les derniers descendants : Bat For Lashes, Tori Amos, Goldfrapp, et consœurs). Fort heureusement, Pure Bathing Culture évite l’écueil de la grandiloquence, de l’emphase kitch et des minauderies agaçantes – contrairement à certains comme Chairlift ou Purity Ring. A défaut de susciter le grand frisson, au moins l’album est-il bien conçu, bien emmené et compte son lot de ritournelles agréables.

Tracklist
01. The Tower
02. Pray For Rain
03. Palest Pearl
04. Clover
05. Darling, Save Us
06. Singer
07. She Shakes
08. Maximilian’s Ring
09. I Trace Your Symbol
10. In The Night, In The Peaceful Night
Ecouter Pure Bathing Culture - Pray For Rain

Liens
Le site de Pure Bathing Culture
Pure Bathing Culture sur Facebook
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

SPARKLING / I Want To See Everything
[Vitamin A Records]

La parution d’un EP malin (This Is Not The Paradise They Told...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *