Drive Blind / Be A Vegetable [Head Records]

Drive Blind - Be a vegetableEn musique, c’est simple. Il y a les vieux cons pour qui c’était mieux avant, et les jeunes loups qui préfèrent la soupe aux croûtons.
Une chose est sûre  (une de plus ?), on passe tous les jours à côté de quelque chose d’excitant, c’est rageant mais que celui qui ne rate jamais rien me jette le premier court-bouillon.
Il n’est jamais trop tard pour découvrir de la musique, tant qu’elle est bonne, non ? Et la valeur n’attend pas toujours, ni n’atteindra pas forcément, le nombre des années (de ce ceux qui la font)… d’où l’utile réédition de petits bijoux qui firent bonne impression à leur époque.
Autant les années 80 furent une vraie plaie pour la scène française (sauf Les Thugs ?), autant les années 90 furent le théâtre d’une scène, vaillante et talentueuse, dans des esthétiques noise, hardcore ou pop-noise (comprendre grunge ?).
Les qualités de production et de producteur accompagnaient l’émergence de studios de référence tels que le Black Box (Angers) de feu-Iain ‘ObiwAlbini’ Burgess ou le Pôle Nord (Blois), repère du référencé Fred Norguet. Parmi la  liste de « groupes cultes » (ah ah) figuraient des groupes pas tous oubliés de tous et dont il arrive parfois qu’un érudit dise avoir leur toute première démo ou qu’un dj chine le skeud pas aussi loin que ça. On pense donc à Sloy (Béziers 91) à Portobello Bones (Tours 91), Spicy Box (Saumur 93), en passant par Mush (Bordeaux 92, qui bénéficiait récemment d’une alléchante réédition assortie d’une reformation pour l’occasion), Skippies (Rennes 90),…  et Drive Blind* donc !!!
Head Records a la bonne idée de rééditer leur grand et beau dernier album Be A Vegetable avec bonusss.

A (ré)découvrir impérativement.

Ne serait-ce que pour les titres Five Seconds… ou Placebo qui rappellent le meilleur de Mudhoney (et si Mark Arm avait été une fille ?), One Reason To Smile, tube en puissance à la hauteur d’un Come As You Are à la Nirvana, comme si Seattle avait eu des cousins cachés en Provence dans l’arrière-pays montpelliérain, ou Fiasco qui préfigurait déjà un peu à sa façon la formation de Tantrum. Et puisque que c’est dans les vieux pots que l’on laisse ses doigts traîner dans la confiture, cerise sur le gâteau pour les monstrueux lémuriens que sont The Last Temptation Of The Modern Man et 14th of January. Tendre madeleine du son de l’époque à l’écoute de My Second Rate Fulfilmen ou de l’ultrapop Subdued dont le flambeau brûlait encore il y a quelque années grâce à des groupes tels que… Second Rate ou Black Zombie Procession au son très « Studio Pôle Nord ».

L’objet revient sous la forme d’un double vinyle rempli grâce à l’ajout bien senti de Wrecking, sorti à l’époque en face B de Vegetable Vendetta, à l’insert en clôture de 1, 2, 3 Get Ride Of Me qui figurait en morceau caché non intitulé sur le CD de l’époque et se trouve donc un nom pour l’occasion et avec en vrai vrai bonus, un inédit enregistré à l’époque au bout du bout du lac de Genève. Le Cobain-esque Love², tête au carré comme l’état second dans lequel nous ne manquions pas de sortir ravis à l’époque à la fin de chaque concert. Spécial souvenir d’un concert avec A Subtle Plague à Victoire 2, à Saint-Jean-de-Védas ! (si si)

Le groupe avaient opté à l’époque pour un autre fameux studios celui des Forces Motrices, avec David ‘Young Gods’ Weber. Le Genevois a remasterisé le tout. Le travail de l’époque parlait déjà de lui-même, et même si la jeune oreille limiteur-mid-tempo-intégré n’entendra pas la différence, la vieille éreintée aux décibels de concerts sauvages non plus mais le plaisir reste entier et la décharge reste électrique aussi. Il y a des choses qui ne changent pas, et c’est bien heureux.

C’était il y a 20 ans. Il est temps de dépoussiérer tout ça.

Be a Vegetable by Drive Blind

Tracklist
01. Fear
02. My Second Rate Fulfilment
03. Vegetable Vendetta
04. Five Seconds Of Your Conversation
05. Soul Beauty
06. Fiasco
07. One Reason To Smile
08. Placebo
09. Subdued
10. Jagger’s Tattoo
11. The Last Temptation Of The Modern Man
12. 14th January
13. Wrecking
14. Love²
15. 1, 2, 3, Get Ride of Me

Discographie
  • 1991 – Charlatan / Every Day (45 trs) (Black & Noir)
  • 1993 – Split 45 trs Drive Blind / Garlic Frog Diet – Move Your Mind / Cope ‎ (Uncontrolled Records)
  • 1993 – Stop Thinking Start Fighting (6 titres), produit par Kent Steedman @ Goulamas Studio (Pandemonium Rds)
  • 1994 – Super Easy (11 titres), produit par Iain Burgess @Black Box Studio (Black & Noir)
  • 1994 – Clinical Test Required b/w We Move Slow (Hippy Version) ‎(Vicious Circle) (45 trs rouge)
  • 1994 – Tropical Motion Fever (6 titres), produit par Iain Burgess (Vicious Circle)
  • 1995 – Split 45 trs Drive Blind / Mush – Healer / La Haine ‎(Rock Hardi)
  • 1996 – Be A Vegetable (12 titres+1), produit par David Weber @ Studio des Forces motrices (A Donf’)
Mots-clés de cet article
, , , ,
Ecrits aussi par Patrice Mancino

Entretien avec Pascal Bouaziz (Bruit Noir)

Bruit Noir par Simon Gosselin À l’écoute, ce Bruit Noir fait l’effet...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *