La playlist Ukraine : 13 chansons pour (essayer de) couvrir le bruit des bombes

Olga Subach - Ukraine

Crédit photo : Olga Subach via Unsplash

On ne va pas faire semblant d’y connaître grand chose en rock ukrainien contemporain. Notre dernière visite à Kiev remonte à l’époque où l’URSS existait encore et où ce qui est en train d’arriver était déjà arrivé. A l’époque, on ne posait même pas la question de savoir qui était à qui, ni pourquoi, ni où. Mais comme le bruit des bombes, aussi prêt de chez nous, ne nous plaît pas plus que lorsqu’il résonnait à Sarajevo ou ailleurs, on s’est replongés rapidement dans nos souvenirs ukrainiens pour une petite sélection de groupes vivants ou morts, anciens ou contemporains qui ont fait ou font encore les beaux jours de l’Ukraine indé d’aujourd’hui. La scène rock a toujours été vivace en Ukraine, rock, metal bien sûr, et associée (comme dans l’ensemble de l’ex-URSS) à une forme de rébellion et de résistance qui perdure encore aujourd’hui.  A Kiev et ses environs, cette envie d’électricité croise souvent une forme de tristesse et de mélancolie (l’âme russe, comme on l’appelait avant) qui imprègne pas mal de morceaux.

Dmitry Shurov – Le pianiste pop ukrainien

C’est plein de notes et un bonne exemple de transformation pop de la musique classique contemporaine.

Robespierre Cardin – All Right

Le groupe n’existe plus depuis bien longtemps mais les éphémères Robespierre Cardin témoignaient de la francophilie des Ukrainiens (bien loin aujourd’hui). Le groupe était juste et surtout beau comme une version contemporaine de The Only Ones.

Echo Gardens – Receiver

Groupe plus du tout actif aujourd’hui (?) mais qui livra jadis de très bons morceaux.

Dalai Lama – Audrey Hepburn

On a cet album, The Sixth Turtle, quelque part et il est très très bon. L’école shoegaze ukrainienne était assez réputée dans les années 90-2000. Dalai Lama, groupe au nom dont on ne soulignera pas la symbolique aujourd’hui, a laissé derrière lui une poignée de disques assez passionnants et marqués par de jolis titres « pop » comme cet hommage à Audrey Hepburn.

Vinok – Friends

La modernité indé passe par Vinok, l’un des meilleurs groupes à guitares ayant émergé ces dernières années. C’est juste très bien.

Me’leron – Открой глаза

Pas mieux avec le groupe à succès Me’leron dont le clip impressionne et fascine.

Больше Леса – маятник

Shoegaze vous avez dit shoegaze ?

Скрябін — Нас кинули

On les appelait les Depeche Mode ukrainiens. Ils ont mis de la soupe dans leur electro pop mais les Скрябін restent une référence incontournable des musiques populaires ukrainiennes. Une sorte d’Indochine…

Один в каное – Будь мені кимось

S’il ne fallait garder qu’un disque, ce serait celui-ci, beau à pleurer. Le groupe signifie « seul dans un canoe » et résume bien ce qui se trame. Seul dans un canoé. Avec l’ours moscovite qui vous course à la nage. L’album est une pure merveille. Le site du groupe est ici.

Nearr Sunny Gleam

5 albums en 4 ans dont 3 chez le français Beko, dans lesquels Eduard Tokuyev explore des territoires allant du post-punk au néo-folk en passant par une new wave plus synthétique ou comme ici une pop joviale et débridée, mais toujours dans une veine lo-fi parfois même expérimentale, caractéristique de ceux qui n’ont pas de temps à perdre à peaufiner leurs productions et privilégient l’urgence de leur diffusion.

Night Dew Call Spaceship Commander

Parmi la floppée de singles sortis par le quartet aux faux airs de garçons de plage, ce Spaceship Commander renvoie à une certaine idée d’une pop classieuse comme on la pratiquait à l’époque de Postcard et d’Orange Juice.

The Ukrainians – Diaspora

Évidemment quand on pense Ukraine on pense Ukrainians depuis leurs reprises de The Smiths. Pour rappel, le groupe s’est formé autour du guitariste Peter Solowka dont le père est ukrainien et qui évoluait alors au sein du Wedding Present, groupe de David Gedge qui décida (on ne sait plus trop pourquoi) d’enregistrer quelques chansons folk rock traditionnelles d’Ukraine et de les sortir avec son groupe. Cela donna des idées à Solowka qui par la suite quitta le Wedding mais prolongea l’expérience. The Ukrainians existe depuis le début des années 90.

ТулимСітка

Quand l’Ukraine se mue en chantre d’un boom bap aussi classique que le rap new-yorkais, on se calfeutre en compagnie du duo Тулим et de résonances jazzy. L’imagerie de cette vidéo fait appel du pied aux allemands des Puppetmastaz sans omettre de ne jamais quitter le real hip hop. Plus d’infos sonores par ICI.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Fontaines D.C. aime l’Irlande à haute intensité sur I Love You
« Une claque. », « Un monument ». « Impressionnant. Leur meilleur morceau de tous les temps »...
Lire la suite
Join the Conversation

1 Comments

  1. says: Duilhé

    Pour ajouter à votre liste « chanson pour l’Ukraine » voici les paroles revisitées « Le déserteur »
    Le dictateur
    Monsieur le dictateur
    Je vous fais une lettre
    La lirez-vous peut-être
    Que vous importe nos pleurs
    Aux regards de votre fureur
    Faite de haine et de sang
    Touchant des innocents
    dans leur chair et leur cœur
    Monsieur le dictateur
    Tuant enfants et femmes
    Votr’ cerveau n’a pas d’âme
    Il vit sans sentiment
    Vous vous croyez puissant
    Vous êtes tout sauf humain
    Nous poussant au dédain
    Exténués par vos leurres
    Monsieur le dictateur
    Avec vos pleins pouvoirs
    Vous écrivez l’histoire
    Par le sang et le feu
    Guerrier impétueux
    Obsédé par la gloire
    vous piétinez l’espoir
    Par l’excès de terreur
    Monsieur le dictateur
    Combien de fois encore
    vous mutil’rez de corps
    Du quidam au soldat
    Résistants aux combats
    Pour la paix de demain
    Que vous reniez sans fin
    En éternel censeur
    Monsieur le dictateur
    Tyrannique oppressif
    dont le seul objectif
    Pour construit votr’ empire
    Détruire anéantir
    Comment vous arrêter
    Dans cette folie de tuer
    En temps que spectateur
    Monsieur le dictateur
    Je vous fais une lettre
    La lirez-vous peut-être
    Vous qui avez menti
    A votre propre pays
    Peut-il vous pardonner
    Encore vous protéger
    Monsieur le dictateur
    https://youtu.be/GBgWqQTFNrY

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *