Miss Kittin / Kittin Collection
[Nobody’s Bizzness]

9 Note de l'auteur
9

Miss Kittin : Kittin CollectionEntre deux albums, la reine Kittin n’est jamais avare en collaborations ou rééditions surprises. L’année dernière, outre le brillantissime Lost Tracks Vol.1 (qui regroupait quatre démos composées avec The Hacker entre 97 et 99), Caroline Hervé prêtait sa voix aux labyrinthes Tech House concoctés par Guy Gerber (Rumors on the Dancefloor).

Ses nombreux featurings, la miss Grenobloise les regroupe aujourd’hui sous l’appellatif Kittin Collection. Presque un album à part entière tant la cohérence synthétique dévoile un parcours musical aussi raisonné que méticuleux. Disque de l’été.

Icône absolue, Miss Kittin ressuscite onze participations avec le haut de gamme de l’électro : Felix Da Housecat (pour le hit underground Madame Hollywood), Sven Väth (et sa reprise électro-pop de Je T’aime… Moi Non Plus), Primal Scream (autre reprise, celle du Diamonds, Fur Coat, Champagne suicidien) ou Golden Boy (hypnotique Rippin Kittin).

Il y a ici un très judicieux balancier entre house vindicative, ludisme pop, trance pour after et mood punk. Car peu importe les sonorités : Miss Kittin (dans ses propres travaux comme dans ses featurings) imprime à chaque fois une marque identifiable entre toutes, un état d’esprit en forme d’étendard. Comment expliquer autrement l’aisance avec laquelle Caroline se glisse dans l’univers d’autrui, tout en restant fidèle à son propre monde ? Cette fille est une bénédiction.

Tracklist
01. Antonelli Electr. – The Vogue (feat. Miss Kittin)
02. Golden Boy & Miss Kittin – Rippin Kittin
03. Steve Bug – Painkiller (feat. Miss Kittin)
04. Sven Väth – Je T’Aime…Moi Non Plus (feat. Miss Kittin)
05. Detroit Grand Pubahs – After School Special (feat. Miss Kittin)
06. Felix Da Housecat – Madame Hollywood (feat. Miss Kittin)
07. Primal Scream – Diamonds, Fur Coat,Champagne
08. Kris Menace – Hide (feat. Miss Kittin)
09. Oxia – Housewife (feat. Miss Kittin)
10. Aquarius Heaven – Slove Love (feat. Miss Kittin)
11. Maya Jane Coles – Take A Ride (feat. Miss Kittin)
Liens
Mots-clés de cet article
Ecrits aussi par Jean Thooris

Bill Pritchard : l’un des plus grands ?

Pour leur numéro mai/juin 1993, Les Inrockuptibles affichaient Bill Pritchard en couve...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *