Je ne reviendrais pas, le beau mensonge de Petit Fantôme

Petit Fantôme -  Je ne reviendrais pasC’est un peu notre Sufjan Steven à nous. Notre Grandaddy cool aussi. D’ailleurs, comme le troubadour de Detroit, Petit Fantôme, le Stave Austin du vague à l’âme, aime les clips à plans fixes et aqueux. Son merveilleux Je ne reviendrais pas est présenté ainsi aujourd’hui, ce jour de mensonges à tire-larigot.

Ici, en mode inconditionnel du bonhomme, on espère que Pierre Loustaunau annoncera enfin la sortie du premier album de ce valeureux Friendly Ghost descendu un soir des sommets de l’Atlas.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
Ecrit par
More from Beecher
L’affiche de l’édition 2022 du festival Hop Pop Hop révélée
Attention : il y a l’affiche et l’affiche. Le visuel et la...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *