Marie-Flore révèle Presqu’île, nouvel extrait de Braquage

Marie-Flore - Presqu'île
Le très attendu nouvel album de Marie-Flore sera à portée d’oreille le 18 octobre. Après Tout ou rien, QCC et plus loin Braquage (c’est aussi le nom du long format), la chanteuse lâche Presqu’île, une chanson sur laquelle elle tutoie l’immense Christophe.

Porté d’abord par le piano de l’auteure-compositrice-interprète, le morceau embarque à nouveau l’auditoire dans une histoire d’amour passionnel, urgente et sans concession.

Cette année, on le pressent, Marie-Flore va tuer le game.

L’artiste se produira sur scène à Paris (Les Étoiles), Nantes, Bruxelles, Savigny-le-temple et Chatenay-Malabry entre le 21 novembre 2019 et le 24 janvier 2020.

La session live a été réalisée par Ian Vandooren.

Paroles
J’te parle anglais dans la ville
J’étais presque elle et toi presque il
Parce qu’avec toi je ne sais jamais
Si,
Si j’en fais trop ou pas assez

J’te parle anglais dans la ville,
Et si tu veux
Rejouer le match à domicile,
C’est quand tu veux
Parce qu’avec toi à ce qu’il parait
C’est toujours maintenant ou jamais

T’es ma soirée qui part en vrille
Je te jure si tu,
Si tu me quittes je te torpille
Je te tue
Passé minuit à ce qu’il parait
On grille les feux
Rouges en berline blanche au nez

Et je te parle anglais dans la ville
Et si tu veux
Me faire l’amour à domicile
C’est quand tu veux
Ah oui c’est bien ce qu’il me semblait
Ce sera si bon,
Et j’en ai jamais assez

On file à l’anglaise dans la ville
C’est sauve qui peut
On s’lance des regards pas très clean
Rivaux nerveux
A nous deux à ce qu’il parait
Ce serait, ce serait chéri
Bien trop dangereux de s’aimer

Au delà du périph, le péril
J’étais presque elle et toi presque il
Ah oui c’est bien ce qu’il me semblait
Ce sera si bon, dans tes bras tout tatoués
Et je te parle anglais dans la ville
Et si tu veux
Me faire l’amour à domicile
C’est quand tu veux
Ah oui c’est bien ce qu’il me semblait
Ce sera si bon
Et j’en ai jamais assez

Mots-clés de cet article
,
Ecrit par
Ecrits aussi par Lil D

On sait déjà quel album sera l’un des meilleurs de l’année 2020 !

Nous avions adoré Who Is The Sender?, album de Bill Fay paru...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *