La nouvelle liberté de Robyn

RobynVoilà maintenant quelques années que la Suédoise Robyn a choisi d’abandonner le long format pour se consacrer à la discipline du mini-album. Un geste finalement naturel puisque, de nos jours, un disque dépassant les trente-cinq minutes exige une concentration dont l’Internet nous a privée. De même, en se focalisant sur l’édition maxi, l’auteur de “Call Your Girlfriend” revient aux fondamentaux de la house : une musique underground, gravée sur vinyle, qui ne se soucie guère d’une quelconque correspondance (ou logique) titre par titre.

Libérée d’un certain joug commercial, Robyn y trouve une liberté artistique lui permettant d’explorer sa facette expérimentale, de moins en moins pop, de plus en plus adressée aux originels aficionados. Ainsi, après ses dernières collaborations avec les confrères Röyksopp (L’EP cinq titres Do It Again) et La Bagatelle Magique (constitué de son claviériste Markus Jägerstedt et de son producteur Christian « 7 Seconds » Falk – Love Is Free étant un hommage à ce dernier, disparu en 2014 d’un cancer du pancréas), Robyn pose aujourd’hui sa voix sur un EP concocté par son ami Mr. Tophat (musicien, producteur, créateur des labels Karlovak Recordings et Junk Yard Connections – déjà croisé au côté de la chanteuse pour un remix de “Love Is Free”).

Le premier titre offert (Trust Me) est un titre house avoisinant les dix minutes, classique mais prenant, mélomane et subtil. L’auditeur se laisse facilement gagner par le petit plaisir du vintage tech house, d’autant plus que la voix de Robyn, comme de coutume, permet au morceau d’élargir ses horizons.

Trust Me EP sortira le 13 janvier sur Smalltown Supersound (Neneh Cherry, Lindstrøm, Biosphere, Dungen…).  

Tracklist
01. Trust Me
02. Right Time
03. Disco Davato
Lien
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.
En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Ecrits aussi par Jean Thooris

[Chanson culte #58] – Cargo d’Axel Bauer : Mondino et Bauer prennent le large

Une fois n’est pas coutume, focalisons-nous sur le clip accompagnant la chanson...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *