Nisennenmondai s’acoquine avec Adrian Sherwood

NissennenmondaiSur la foi de prestations scéniques exaltantes, Nisennenmondai s’est taillé une réputation grandissante, au point que le premier album des nipponnes, Destination Tokyo (Smalltown Supersound – 2009), est devenu culte – et qu’il est bien difficile de mettre la main dessus.

Après la publication, de N (sur Blast First Petite, une subdivision de Mute) en 2014 qui était composé de 3 longues plages hypnotiques, ces charmantes jeunes femmes toujours souriantes peuvent d’ailleurs s’enorgueillir d’avoir séduit l’ultra réputé producteur de dub Adrian Sherwood qui s’est chargé de mixer #N/A, après s’être penché au chevet des plus grands (de Depeche Mode à Primal Scream, en passant par Nin Inch Nails et un millier d’autres).

Le trio dévoile en avant-première une pièce instrumentale, étonnamment courte pour le trio mais dans la droite lignée de leurs précédentes productions : du pur motorik sound hypnotique. Les autres morceaux de l’album porteraient quant à eux « de petits détails rythmiques et des touches dub plus subtiles ». On vérifiera l’influence du manitou sur les digressions répétitives de Nisennenmondai dès le 1er avril (sortie sur On U Sound, le label dirigé par … Sherwood en personne).

Liens
Le site de Nisennenmondai
Le site de On U Sound
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Girl In Red : notre jeunesse a-t-elle encore un (bel) avenir ?

Un vieil adage, ou plus exactement pour les érudits une citation de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *