TOY a la tête dans les nuages

TOYC’est doux et ouateux comme un nuage. Vue la texture et la légèreté du machin, peu probable que le temps passe à l’orage avant quelques semaines et la prochaine sortie du nouvel album des TOY, Clear Shot, sur Heavenly Recordings dont on a déjà rendu compte.

Clouds That Cover The Sun, le nouveau single, est un bel exercice de style, ralenti et vaporeux comme on l’aime, une sorte de chanson décalque de ce qu’on aime chez Beach House ou chez d’autres, cette capacité à tisser les guitares et les voix comme dans un rêve éveillé (spirituel et vaguement humide). Du bon TOY du coup et l’un des vrais bons morceaux de cet album finalement assez peu surprenant.

Originaires de Brighton, les TOY signent avec Clear Shot, leur troisième LP, après deux premiers essais très réussis en 2012 et 2013. Le groupe évolue dans un contexte critique favorable mais n’a finalement pas connu avec Join The Dots, le décollage commercial qu’on lui prédisait à son arrivée sur la scène indépendante britannique. Il s’était signalé l’an dernier avec Sexwitch, un projet collaboratif entrepris sous la houlette du producteur Dan Carey avec Natasha Khan de Bat For Lashes. Le mini LP qui en avait découlé, très world music mais surtout très bizarre (le cri de la fauvette dans les marais salants), avait marqué une orientation intéressante pour le groupe, décidément décidé à échapper aux prévisions de ceux qui leur voyaient (esthétiquement et musicalement) une destinée à la Coldplay. Il n’en reste pas moins que le groupe de Tom Dougall est le mieux looké et le plus photogénique de la planète indé actuelle, même s’il a perdu l’an dernier son atout charme avec le départ de Alejandra Diez.

Bon pour le service ou pas ? Bourse de l’emploi ou jackpot ? TOY qui continue d’avoir la tête pleine d’idées, entre shoegaze, rock psychédélique et krautrock, pourrait bien avoir tiré son coup entre deux cibles une fois encore et connaître une destinée.. du milieu : ni bien, ni mal. Comme on ne doit pas le craindre, TOY restera pour longtemps un de ces bons groupes de l’entre-deux eaux qui font l’ordinaire du rock indé.

L’album de TOY est actuellement en écoute chez NPR.

TOY sur Soundcloud

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Chris Conde : le dernier gay avant la fin du monde

Auteur d’un premier album de hip-hop très remarqué, le texan Chris Conde...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *