Brighter Later / The Wolves
[Own records / Differ-ant]

Brighter Later - The WolvesC’est une promesse qu’on honorera dès que possible : les valises faites, on filera vers l’Australie, cet île continent qui alimente notre imaginaire. Pour sa faune et sa flore, la variété des paysages et le contraste des cultures, l’aridité du désert et la douceur océanique, les aires métropolitaines et l’immensité d’espaces inhabités, l’ambiance de l’insularité qui rend si singulier… et donc aussi sa scène musicale. Tout un chacun aura pu succomber aux têtes d’affiche qui ont remis l’Australie sur les cartes de la pop, comme Tame Impala – et quelques-uns à l’aune du deuxième album de Firekites que l’on pose régulièrement sur la platine en clamant sans le moindre doute que ce fut l’album le plus marquant de l’année 2014.

Lors de ce périple, on essaiera de croiser Brighter Later, les nouveaux protégés du label ressuscités Own Records (le label luxembourgeois qui avait d’ailleurs réalisé le premier album de Firekites !), pour savoir qui est donc Jaye Kranz, la tête chantante de ce groupe qui donne vie à ses compositions. La jeune femme glisse d’un instrument à l’autre au fil de ces chansons limpides et lumineuses qui se permettent quelques enluminures électroniques discrètes sur un canevas acoustique délicatement ourlé (piano, cordes, rythmique très légère et sporadique) pour laisser place au chant et au silence entre chaque note. D’aucun pointeront la ressemblance entre le groupe de Melbourne et Mazzy Star. Oui, certes, pour l’ambiance feutré et les arrangements cristallins. Mais le ton n’est ni mutin ni enfantin : The Wolves porte les stigmates de la vie, d’un certain vécu, des histoires passées, des espoirs déçus et des désillusions surmontées. Alors, oui, si Brighter Later épanche ses états d’âmes dans un registre musical convenu, avec retenue, discrétion et sensibilité, les chansons de Jayce Kranz disposent de ce supplément d’âme qui élève les œuvres sincères pour toucher en plein cœur en sublimant la mélancolie.

Tracklist
01. All The World 05:36
02. The Woods 04:47
03. All The Great Lakes 04:18
04. Come and Go 03:55
05. Magnolia 04:32
06. Slow Roller 03:15
07. Satellite 03:49
08. Another Day 04:03
09. Long Way Home 03:13
10. Holy Water 03:53
Écouter Brighter Later / The Wolves

Sur Spotify

Sur Bandcamp

Liens
Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Girl In Red : notre jeunesse a-t-elle encore un (bel) avenir ?

Un vieil adage, ou plus exactement pour les érudits une citation de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *