Et si on allait claquer notre cagnotte dans le Nord de l’Angleterre ?

Bracken High PlacesLes plus chanceux guettent la fiche du mois de Mai avec avidité : la prime de vacances va tomber ! Alors pour ceux qui hésiteraient à réserver un magnifique bungalow dans un V.V.F. d’un charmant village à 27 kilomètre de Guéret, voici quelques bonnes idées pour dépenser autrement cette aubaine.

Le plus simple est de se connecter sur le site de Norman Records le meilleur mail-order du Royaume-Uni (voire plus) et de faire chauffer la carte bleue avant que le Brexit qui se dessine à l’horizon rétablisse les taxes à la frontière.

Ensuite, rendez-vous dans la rubrique « précommande » – qui correspond pas mal ces temps-ci à celle « groupes du nord de l’Angleterre » et que vous pourrez aussi combiner avec le mot-clé « Hood« .

Donc, l’un des plus grands groupes de sa génération (largement mésestimé) n’est plus mais ce sont ses membres ou ses enfants qui maintiennent la flamme quelque part dans une banlieue de Leeds ou dissimulé dans la campagne entre le Yorkshire et Staffordshire.

Déjà, soyez prompts pour commander le 3éme album de Bracken, le projet de Chris Adams (la moitié de la fratrie à l’origine de Hood). L’album se nomme High Passes (Home Assembly Music) et les trois extraits en écoute nous permettent de dire que c’est du haut niveau, pour peu qu’on apprécie l’électro torturée et moite. Pour rappel, le premier album de Bracken paru chez Anticon est toujours disponible, mais le deuxième Exist Resist sur Public House Recordings était sold-out avant sa sortie officielle…

Ensuite, dans la famille Adams, intéressez-vous à son frangin Richard. Si vous n’avez déjà l’intégrale de The Declining Winter, vous pourrez mettre la main sur l’un des derniers exemplaires de Endless Scenery (Sounds In Silence). Vous pouvez aussi écouter un nouveau morceau qu’il a mis en ligne sur son soundcloud en attendant le nouvel album à venir. Richard annonce également prochainement la parution d’un album de Memory Drawings (The Nearest Exit), excellent trio néo-classique auquel il participe. Et comme le garçon est très prolixe, il a aussi lâché trois morceaux interprétés avec la chanteuse Joanne Ellis sous le nom de Northern Exchange (lien également ci-dessous).

Ces deux-là et leur groupe Hood ayant marqué profondément dans les années 90 des gamins du même coin, Rob Glover et Ben Holton ont formé Epic45 sur lequel on ne saurait tarir d’éloges (note : cette formule contient un haut degré de publi-information). Alors qu’on attend toujours d’en savoir plus sur le nouvel album du groupe (l’enregistrement a commencé il y a un an…), Rob s’adonne à son autre projet, Field Harmonics avec sa complice, la jeune et diaphane, Bryony Williams. Pour ceux qui ont raté un épisode, on rappelle que Walls, paru en 2013, est tout simplement l’un des meilleurs albums de synth-pop réalisé par des résidents de la Perfide Albion (la combinaison Pet Shop Boys + Depeche Mode + Boards Of Canada). Et donc Field Harmonics publiera le 20 mai, un nouveau album baptisé Corners, via la structure dédiée à Epic45 et ses divers side-projects, Wayside And Woodland Recordings. C’est évidemment en commande chez Norman, tout comme le quatrième album de son ami de toujours, Ben Holton alias My Autumn Empire (Dreams Of Death And Other Favourites paru fin 2015).

En une petite dizaine de clicks, il y a de quoi se constituer la « discothèque idéale ». Norman Records, c’est un peu comme le Club Dial auquel était abonné papa.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

The Paper Kites devrait faire la prochaine campagne de Kleenex®

Attention, alerte chialade à l’horizon : The Paper Kites annonce la sortie...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *