Rabih Gebeile dévoile Mondo Cane

Mondo Cane - Comme une derniere foisRabih Gebeile est un homme discret que l’on avait pas entendu depuis la sortir de Murmuration, un album rock électro paru sous son nom de ville à l’automne 2016.

Mais c’est en groupe que le musicien se fit connaître, au sein de Backbone Party, quatuor qu’il anima en compagnie d’Alexandre Augier, de Patrick Krdzalin et d’Arnaud Le Pape.

La formation sortira une série d’Eps baptisée Beirutopia et album au début de l’année 2014 ayant le même titre, enregistré sous la houlette de Ted Niceley, producteur, entre autres, de Noir Désir (Tostaky, Dies Irae, 666.667 Club), de Fugazi (13 Songs, Instrument, In on the Kill Taker) ou encore de Girls Against Boys (Venus Luxure No.1 Baby, You Can’t Fight What You Can’t See).

Le rennais s’apprête à sortir un nouvel EP, mais cette fois détaché de son propre patronyme. Le projet s’appelle en effet Mondo Cane et fait référence au genre documentaire initié au début des années 60 par Paolo Cavara, Gualtiero Jacopetti et Franco Prosperi via leur film éponyme.

Le EP qui sortira le 04 septembre a pour titre Ce qui suit. Et si on le mentionne, au-delà de la solidité des enregistrements précédents proposés par le musicien, c’est parce que le premier extrait, au-delà de son intensité, révèle une voix à la profondeur inattendue.

Comme une dernière fois est aussi le premier enregistrement en français de l’artiste. A découvrir absolument donc…

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.
En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par David B

Morning Routine* #1 – Pomme et Waxx subliment Comme Tu Vis

J’adore Pomme et malgré toute l’attention que je lui porte j’ai manqué...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *