SOHN en version full hamony

Sohn - Live with the Metropole OrkestAlors qu’on est sevrés de concert pour une durée encore indéterminée et qu’on a consommé plus que de raisons des vidéos d’artistes confinés pas souvent passionnantes, la parution du Live With The Metropole Orkest de SOHN redonne espoir en l’Homo Musicae.

Car même si on aurait largement préféré d’authentiques nouvelles compositions de la part de Christopher Michael Taylor, on ne boude pas notre frénésie qui confine à l’hystérie domestique lorsqu’on découvre les relectures des quinze chansons provenant de ces deux albums (très chaudement recommandés), Tremors (2014) et Rennen (2017). On regrette juste de ne pas avoir été dans la salle ce jour-là en 2019, à Copenhague.

Accompagné par un orchestre complet dirigé par Hans Ek, chevronné chef d’orchestre suédois, l’Anglais a fait un formidable travail pour qu’électronique et philharmonique subliment ses chansons à fleur de peau. Le résultat est époustouflant. Si on n’avait pas de doute sur ses capacités de compositeur et d’arrangeur, on n’a désormais plus aucune réserve pour proclamer haut et fort que SOHN est également un chanteur de haute volée.

Mettez donc le vinyle sur la platine (4AD n’a pas pour le moment annoncé de sortie en CD), calez le sillon sur Bloodflows, montez le son.

Ce live est bien plus qu’un exercice de style ou un caprice d’artiste. Cela redonne espoir et l’envie de vivre la musique.

Tracklist
A1 – Hue
A2 – Fool
A3 – Oscillate
A4 – Signal
B1 – The Wheel
B2 – Bloodflows
B3 – Tremors
B4 – Harbour
C1 – Nil
C2 – Lights
C3 – Lessons
C4 – Hard Liquor
D1 – Artifice
D2 – Conrad
D3 – Rennen
Ecouter SOHN - Live With The Metropole Orkest

Liens
Mots-clés de cet article
, , , , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Close Talker traverse enfin l’Atlantique

Close Talker par Ben Giesbrecht Comme on doit à Sinnbus quelques belles...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *