Brian Eno et sa fille font de l’ASMR music

Brian Eno - ForeverandevernomoreL’ASMR est-elle l’avenir de la musique ambient ? C’est à cette douloureuse question que répond peut-être la légende Brian Eno en livrant un extrait de son nouvel album enregistré avec sa fille Darla. Le disque, FOREVERANDEVERNOMORE, sort très bientôt et ce single, We Let In, ne nous rassure pas vraiment sur ce qu’on va y trouver.

L’ASMR (pour Autonomous Sensory Meridian Response) a été mise en avant par le compositeur comme une influence, évidente à l’écoute, de ces nouvelles compositions. Le moins qu’on puisse dire est qu’on est pas impressionnés par ce nouveau morceau, douceâtre et planant. We Let In détend, ouvre une sorte de bulle de bien-être dans l’univers tumultueux de notre rentrée mais dépasse ce qu’on est prêts à recevoir de caresses et bons sentiments. Le disque est le premier depuis une quinzaine d’années où Brian Eno chante lui-même. Le disque est annoncé (ce qui n’est pas fait pour nous rassurer non plus) comme un album ayant pour sujet/préoccupation principale le climat. « Que c’est original », direz-vous. Oh que oui. Bref, on ira voir et écouter pour services rendus mais on ne parie pas une pièce sur l’intérêt de cette affaire. Pour moins cher, on peut se procurer une feuille de papier-bulle et s’éclater tout son saoul.

En bonus, on place ci-dessous un autre titre du disque, composé pour un plan à Athènes au pied de l’Acropole. On dirait du Scott Walker avec des zoziaux… mais c’est bien quand même et un peu plus fréquentable que le premier morceau.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Le choc des come-backs : The Smashing Pumpkins vs Suede
Le printemps est la saison des revenants. Les beaux, les vrais et...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.