Chris Cole revient (enfin) avec un nouvel album de Manyfingers

manyfingers the spectacular nowhereA l’heure des annonces de sorties inattendues pour l’exercice 2015, en voilà une qui suscite le même enthousiasme que le retour de The White Birch.
L’impeccable label nancéien Ici d’Ailleurs doit publier dès mars le prochain album de Manyfingers, dont on était resté sans nouvelle depuis 2012 et les deux titres parus sur un split 12″ partagé avec son ami Matt Elliott.

Chris Cole, qu’on tient pour être l’un des musiciens les plus précieux de sa génération, va donc enfin donner suite à Our Worm Shadow, paru il y a déjà dix ans. Le natif de Bristol qu’on a croisé dans la passé au chevet des albums de The Declining Winter, Piano Magic, Third Eye Foundation, Movietone, Bracken devrait ainsi suspendre un temps ses activités de compositeur de musiques de films, un exercice de style dont il a fait son gagne-pain.

The Spectacular Nowhere devrait de nouveau faire la synthèse des inspirations néo-classique de ce musicien touche à tout et homme-orchestre de génie (on vous conseille de visionner le DVD qui accompagnait son deuxième album pour comprendre) et ses appétences plus expérimentales. Il est aussi dit qu’on retrouvera des influences plus pop faisant « écho à Hood et Portishead ».
On trépigne donc de pouvoir écouter cet album qui devrait comprendre une collaboration avec le revenant David Callahan, autrefois impliqué dans Moonshake et The Wolfhounds.

Autres articles sur Manyfingers

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Bill Ryder-Jones / Yawn
[Domino Records]

N’en déplaisent à certains : tout le monde n’est pas fan de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *