Étrange, comme c’est étrange : Fear of Men revient

Fear Of Men - Into StrangenessIl aura fallu le confinement pour que les Fear of Men repointent le bout de leur nez. On ne sait pas encore si ce Into Strangeness annonce un album à venir ou pas, mais après quatre années au moins de silence, retrouver Jessica Weiss et Daniel Falvey est plutôt une bonne nouvelle. Le nouveau morceau (et son clip) ont été écrits et conçus pendant le confinement et en sont le reflet troublé et.. gothique. La musique est aérienne, l’ambiance crépusculaire. La chanson évoque (selon les déclarations du groupe) la sorcellerie du XVIe siècle en Grande Bretagne et le pouvoir des femmes.

“Nothing felt right The sickness took hold at night
Your hands shake You’re vacant from a world that we create
How far will you follow me into strangeness
How far will you follow me into strangeness
Let the demon live inside your pages
Let the demon know that you’re alone”

Le morceau défile comme une cérémonie occulte, cuivré et rock dans son introduction qui rappelle la rencontre entre Morphine et le Dead Can Dance, avant qu’une pulsation plus électronique ne l’emporte. La rythmique de James Davis, martiale et métronomique, conduit la séance et donne le sentiment d’une exploration ténébreuse de plus en plus dangereuse. La mélodie manque un brin de force mais le final de ce titre assez ramassé (moins de 3 minutes) laisse une forte impression. Le groupe de Brighton semble en bonne forme et près pour de nouvelles aventures. L’étape du troisième album, après un Fall Forever qui n’avait pas permis l’explosion/éclosion attendue, sera décisive pour ce groupe de qualité.

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Wild Arrows / Mike Law On The Spiral Stairs
[Katuktu Collective]

L’avenir dira si ce nouvel album de Wild Arrows est le plus...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *