Matthieu Malon revivifie Il est trop tard de Georges Moustaki

Matthieu Malon - Il est trop tardVous ne pensiez sans doute pas convoquer Georges Moustaki à votre fiesta de fin d’année et pourtant, ce soir, vous allez pouvoir vous mouvoir sur l’une des plus belles chansons du pâtre italo-grecque.

Et ce grâce à Matthieu Malon. Après l’excellente version de Tu étais mon pote interprétée en compagnie de Blankass, le musicien réalise un coup double en mettant en ligne sa version électro de l’immarcescible Il est trop tard.

On en a profité pour poser poser quelques questions autour de cette chanson créée en 1969 dans laquelle Moustaki évoque sa fille, Pia.

Quel fut le déclic qui tamène aujourdhui à présenter cette version dIl est trop tard ?

Pour les quelques concerts en français joués l’été dernier, je cherchais une nouvelle reprise pour la fin de set, j’ai écouté pas mal de choses et c’est ce morceau qui a eu ma préférence, surtout pour son texte proche de ma sensibilité, j’aurais adoré pouvoir écrire ces mots, si simples, si évidents, mais si puissants. Je l’ai tenté en « acoustique » (guitare-voix) lors d’un concert et ce fut une véritable catastrophe, je l’avais pas du tout en mains, je ne connaissais pas bien le texte. Je l’ai moyennement bien vécu. Après le morceau, une personne dans le public a même dit « non vraiment il ne fallait pas faire ça ». Du coup ce ratage plus ce commentaire, c’était deux affronts et comme je n’aime pas rester sur un échec, je me suis dit qu’il fallait en enregistrer une version.

Savais-tu tout de suite que tu en ferais une version électro ?

Du coup, oui pied de nez, je me suis dit qu’il fallait la gérer comme j’ai fait pour mon dernier album et je me suis mis à travailler le titre sur mon iPad lors de mes déplacements (rares) en train pour Paris. Et ça a bien marché. En septembre, j’ai finalisé le titre chez moi et j’ai laissé reposer jusqu’à ces derniers jours. C’est marrant car je n’avais pas spécialement prévu de terminer la reprise pour la fin d’année et un ami m’a écrit pour me demander des nouvelles du morceau. Ca m’a poussé à le finir. Merci donc à Patrice Lecot !

Quel est ton rapport au temps qui passe ?

On ne peut rien y faire, alors autant aborder les choses la fleur au fusil, non ? A la différence de la chanson, je crois que tout est encore possible à 50 ans. Enfin j’essaie.
Ce qui est fou, c’est de se dire que Moustaki a écrit cette chanson à moins de 40 ans…
Comme lui, c’est un thème qui m’a toujours été cher, en 94 j’écrivais déjà une chanson qui s’appelait Time Flies (avec Joe Shmo).

Comment abordes-tu lannée qui arrive dans quelques heures ?

Bien ! C’est une année importante pour moi, l’album de laudanum avance et j’espère vraiment le finir l’an prochain. Il y a encore beaucoup beaucoup de travail mais je suis confiant. Et très excité.
J’espère aussi pouvoir jouer avec Have The Moskovik. Les 2 concerts avec eux en 2021 étaient formidables et je souhaite qu’il y en ait plein l’an prochain… Hélas (et c’est le gros point noir de 2022), la crise actuelle fait qu’on ne sait pas trop, il faut vivre au jour le jour et ne pas faire trop de plans sur la comète…

Tu as mis en ligne hier une vidéo dun live en compagnie de Blankass. Peux-tu nous dire ce que sont les frères Ledoux pour toi ?

J’étais au lycée quand j’ai entendu Zéro de Conduite pour la première fois, j’enviais pas mal leur situation, moi qui débutais dans mes premiers groupes à Orléans. Plus tard, je me souviens aussi très bien d’avoir vu un clip de Blankass sur la chaine naissante M6. Je n’ai rencontré Johan (par l’intermédiaire de Stéphane Merveille) que vers 2013 je crois, quand je travaillais à mon troisième album. Johan est aussi venu jouer sur un titre de Breaking The Wave. Guillaume, je le connais via les réseaux depuis quelques années et notre première rencontre c’était le soir de ce concert, on est tombé dans les bras, c’était très émouvant pour moi ce moment.

Jouer en groupe va bien à tes chansons. Peut-on imaginer un jour un concert intégral de Matthieu Malon dans cette configuration ?

Ah ça j’adorerais, j’ai vraiment fait le tour de la question des live en solo avec mon iPad… D’ailleurs, après le concert, j’ai dit à Blankass que je les embauchais comme backing band pour ma prochaine tournée 🙂 Je crois que ça serait une super idée mais ça aura du mal à se concrétiser. On peut toujours rêver !

Matthieu Malon a fait de la musique cette année, il en a écouté beaucoup aussi. Voici son Top Chansons 2021.

 

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, ,
Ecrit par
More from Beecher
Sound Museum, extrait du prochain album de Tahiti 80
Voici le titre idéal pour rouler vitres ouvertes jusqu’en bord de mer....
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.