Orouni effectue une relecture de 4 titres de son Grand Tour

Orouni - Somewhere In DreamlandSon Grand Tour a déjà de la bouteille (millésime 2014), mais Orouni n’a pas encore envie d’en tourner la page. Alors que l’hiver commence à figer nos contrées, le musicien parisien update quatre titres de son épatant disque voyageur, afin de nous réchauffer les sangs.

Il ne s’agit pas là de versions alternatives et paresseuses, mais d’une relecture affectueuse effectuée sous l’égide d’Emma Broughton, chanteuse franco-anglaise, amie de longue date à la voix délicate (entendue notamment chez Exsonvaldes, Mina Tindle, Thousand, Bon Iver, O, etc).

La jeune femme assure donc le chant sur ce EP merveilleusement arrangé, intitulé Somewhere in Dreamland (via Les Disques Pavillon) et constitué des titres suivants : Speedball, Uca Pugilator, The Sea Castle et Kalimbalism.

Somewhere In Dreamland nous rappelle que si l’Ecosse a Stuart Murdoch, en France, en matière de pop rêveuse et lumineuse, on a Rémi Antoni aka Orouni. Et ce n’est pas rien.

Emma Broughton s’était déjà offert un bout de Grand Tour en reprenant le très beau Firearms

Orouni en playlist

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.
En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par David B

Le Fantasy Orchestra célèbre Bowie en reprenant Sound And Vision

Jesse D Vernon a de nouveau mobilisé son orchestre splendide pour saluer...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *