Tomberlin : cette fille est tombée du ciel

Tomberlin - At WeddingsCela fait une éternité qu’on n’avait pas été enthousiasmé par le label Saddle Creek. Pourtant le label basé dans le Nebraska œuvre depuis 1993 et a su, par le passé, faire partager de belles découvertes folk-rock. Mais, à moins qu’on ait raté une merveille parmi les monceaux de réalisations publiées avec une cadence digne d’une usine tayloriste derrière leur tête de gondole, Bright Eyes, on s’ennuie ferme depuis trop longtemps (Mended With Gold de The Rural Alberta Advantage en 2014 ?).

Mais, là, en débauchant Tomberlin pour son premier album (initialement paru en 2017 en série limitée vinyle sur Joyful Noise Recordings), Saddle Creek a trouvé son nouvel employé modèle. Il suffira d’écouter Any Other Way, premier morceau de At Weddings (déjà disponible depuis le 10 août) pour s’en convaincre. A l’appui d’une vidéo savamment réalisée sans moyen, on découvre une jeune femme bouleversante. Quelques notes de guitare sèche grattouillée avec application et entêtement et un piano discret servent de maigre écrin au chant de Sarah Beth Tomberlin. Ça ne tient pas à grand-chose, mais c’est bouleversant comme une chanson de Grouper.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Plus d'articles de Denis
Happyness / Write In
[Moshi Moshi Records]
Ils ne sont pas si fréquents que ça les disques qui nous...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *