Agathe rentre chez elle un peu triste à 6 heures du matin

AgatheIl y a celles et ceux qui regardent la ville qui s’éveille. Celles et ceux dont la nuit ne finit pas. Celles et ceux qui la terminent ensemble, entre gars, entre filles ou à plusieurs. Et puis il y a celles et ceux comme Agathe qui rentrent à pied et en noir et blanc. Un peu triste. Un peu ivre. Un peu flippée aussi quand une menace gronde. Et très belle.

Le clip de la jeune chanteuse nous offre un after un peu dépressif mais élégamment saisi dans une ville éteinte (et morte), pop et bluesy à la fois, comme dans un film noir ou un faux western. Paris ou Caen. Le chant est en anglais, appliqué et gentiment teinté d’une pointe d’accent. La voix est tendre et sensuelle, fraîche et suggestive. On pense à Jennifer Charles pour la capacité à envoûter le bon mâle blanc amateur de pâleur candide. La musique balancée, servie par une rythmique appuyée qui tient la cadence tout du long et singe le rythme des pas.

Le résultat est un premier morceau vif et intriguant, prenant à défaut d’être innovant et véritablement bouleversant, plaisant et poétique. 6 am précède un album (le premier) dont on ne sait pas grand chose. L’équipe d’Agathe est fournie, à la fois à la musique et aux images. La jeune femme qui avait signé un EP il y a quelques années semble originaire de Normandie. Elle raconte ici son quotidien de jeune fille moderne et le fait avec une belle justesse et une pureté dans l’intention et la livraison qui attendrissent et donnent envie de connaître la suite. Qui est en sécurité de nos jours ? Que fout le Batman ? Beautiful Damages (c’est le nom du disque développé en financement participatif) vous attend. Possible qu’il soit bien.

Crédit photo : issue de la campagne de financement.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, ,
More from Benjamin Berton
STICK : pas de pitié pour les MC’s, le clip qui troue le cul (du rap français)
On l’avait annoncé et on le redit parce qu’on a maintenant l’album...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *