As Days Get Dark : le nouvel album d’Arab Strap est annoncé (avec un 2ème extrait magnifique)

Arab Strap - As Days Get DarkMalcolm Middleton avait annoncé sur les réseaux sociaux des nouvelles très bientôt. Elles n’auront pas tardé. Il y a quelques dizaines de minutes, les fans d’Arab Strap ont reçu une lettre d’information présentant le détail du nouvel album du groupe écossais. L’album de la reformation (si tant est que les deux hommes aient été jamais séparés) sortira le 5 mars 2021 chez Rock Action. Il s’intitulera As Days Get Dark et on suppose que l’image mise en ligne en sera la couverture. Une Victoire ailée flanquée d’angelots y brandit une coupe dorée, tandis qu’à l’arrière-plan on distingue une image sûrement pornographique et encore derrière un immeuble grand style de logements sociaux. Difficile à ce stade d’interpréter ce montage qui est sans doute le reflet de l’époque : du sexe tordu, de la noblesse et des appartements à loyer modéré. Le monde selon Arab Strap.

La véritable révélation c’est que le deuxième extrait du disque, Compersion Part 1, est encore meilleur que le premier. Les deux compères semblent dans une forme immense, sombres et inspirés. Leur musique s’est bonifiée avec le temps, joueuse, perverse et terriblement efficace. Moffat entonne un texte remarquable, extralucide, attentif et sans compromis. Les relations homme-femme sont au cœur de ce nouveau morceau, médiocres, compliquées, alcoolisées, atomisées par la dégradation infligée par le temps au corps et à la morale mais belles. Compersion (pour les incultes) signifie qu’on éprouve un certain bonheur à contempler le bonheur de l’être aimé… aimant à son tour… quelqu’un d’autre que nous. Sans jalousie, ni haine.

Moffat chante dans sa barbe et semble sourire en secret, en s’amusant de sa propre vision du monde et de ce joli tour de passe-passe emprunté aux structuralistes des années 70. Middleton propose un accompagnement électro hypnotique et quasi dansant. Ce deuxième titre confirme ce qu’on espérait : ces deux-là ont retrouvé leur mojo et ont sans doute des tonnes de choses à se/nous dire.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, même s’il faudra traverser le Channel pour la cueillir, le groupe a posé quelques dates de tournée en Irlande, Écosse et Angleterre pour le mois de septembre. C’est quand même bien plus cool que de pouvoir faire les boutiques. Comme disait Sean Connery, vive l’Écosse libre.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Nox / Toi et Moi
[Black Verb Records]

Auteur d’un bel album darkgaze sous le nom de Bile Noire, Lucas...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *