Avec The Underground Youth Manchester est éternel

The Undergorund Youth - Fill The VoidSelon les dires de Craig Dyer, Fill The Void est une chute de studio, dont les paroles sont tirées d’un vieux carnet du chanteur, écrit il y une bonne dizaine d’années. C’est que le leader The Undergorund Youth a décidé d’écarter ce titre car il ne collait pas à l’orientation prise pour leur prochain album, le neuvième en moins de dix d’existence. Et à l’écoute (en boucle), autant dire qu’on a déjà hâte de découvrir à quoi ressemblera le successeur de l’excellent What Kind Of Dystopian Hole Is This ? (Fuzz Club Records – 2017) !

Dans l’immédiat, on se contentera volontiers de cette pièce mötorik portée par une rythmique binaire hypnotique et habitée par le chant prophétique de Dyer. Au fil du temps, Fill The Void est d’ailleurs devenu l’un des morceaux de bravoure du groupe sur scène, au cours de leur tournée marathon. La chanson est disponible, à compter du 8 septembre, sur un très joli vinyle 7″ sur lequel on retrouve en face B Take Me Awry, exercice calibré « post punk from Manchester » : raide et martial, plein de morgue et de nostalgie poisseuse. De là à dire que The Underground Youth est définitivement la meilleure alternative en exercice à leurs copains de The Brian Jonestown Massacre, il n’y a qu’un pas – qu’on franchira probablement le moment venu.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

The Paper Kites / On the Corner Where You Live
[Nettwerk Records]

Il faut se rendre à l’évidence à l’écoute de ce deuxième album...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *