Balthazar revient avec un EP Live et une tournée française

Balthazar par Anton CoeneC’est évidemment la bonne période pour annoncer le retour de Balthazar (photo : Anton Coene), même si on n’a jamais été d’immenses fans du plus grand groupe belge du monde de ces dernières années. Après avoir tourné non-stop entre 2011 et 2013, et notamment assuré les premières parties européennes d’Editors, le groupe de Maarten Devoldere et Jinte Deprez avait signé en mars 2015 un retour anglais sous la houlette du producteur Ben Hillier. Thin Walls n’était pas si mal, pétri de bonnes chansons et on se demande encore pourquoi et comment on n’en a pas parlé. L’édition Deluxe contenait une captation d’un concert enregistré à Bruxelles en 2014. On ne sait pas trop si le EP 4 titres qui sort le 8 janvier 2016 et qui s’intitule Wait Any Longer reprend quatre des morceaux distribués alors mais le premier extrait éponyme est plutôt séduisant. Le groupe, dont le chanteur et principal animateur (avec sa violoniste fondatrice) est souvent comparé aux Artic Monkeys pour le timbre de voix de Devoldere, s’inscrit plutôt ici en mode The Velvet Underground ou Lou Reed pour un titre bien charpenté, efficace et rondement mené.

Balthazar fait typiquement partie de ces groupes que l’on peut écouter à l’occasion avec plaisir mais qui ne soulève généralement pas un enthousiasme démesuré. La sortie de ce EP précède et annonce une tournée française en une petite dizaine de dates qui emmènera le groupe un peu partout dans le pays, jusqu’à une conclusion le 30 janvier à Bordeaux, après un Olympia l’avant-veille. Si Balthazar n’a pas encore produit de grand album, sa réputation scénique est quant à elle très très bonne. Il ne faut donc pas hésiter à aller les écouter près de chez soi une fois (blague belge… une fois, désolé !).

Voir toute la tournée de Balthazar

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Les Berlinoises de Jealous ou l’avenir des femmes à guitares

On n’avait pas connu une telle poussée d’enthousiasme (et d’hormones) depuis la...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *