Camp Claude, sensualité et bédo

Camp ClaudeSi au sein de Tristesse Contemporaine se joue des codes new-wave, Michael Giffts (ex-Earthling) et Leo Hellden (ex-Aswefall) aiment s’encanailler lorsqu’ils prennent la tangente avec Diane Sagnier sous le nom de Camp Claude.

Musicalement, les deux projets sont forcément très proches. Mais alors que Narumi Omori instaure une distance glaciale chez Tristesse Contemporaine, Diane Sagnier fait au contraire monter en flèche l’érotomètre, comme en atteste la vidéo enfumée de Blow qu’on prendra plaisir à visionner avant que la censure ne s’en mêle et paraisse enfin un premier album en cours d’enregistrement.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Denis
Kevin Krauter / Full Hand
[Bayonet Records]
En d’autres circonstances, probablement aurions-nous accordé que (trop) peu de crédits à...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *