Crush du mois : On a tous besoin d’un plus Beau que soi

BeauQu’est-ce que la vie a de mieux à offrir qu’un tour privé de la belle ville de New York (on reconnaîtra Soho, Chinatown, etc) en compagnie des deux plus jolies rockeuses de la ville : Heather Goldin et Emma Jenney qui composent le bien-nommé groupe Beau. On avait parlé en bien de leurs précédentes livraisons et on n’a pas prévu de s’arrêter avant longtemps tant la musique du duo nous ramène au temps où on était encore capable d’aimer passionnément. En guise de retrouvailles, les filles nous offrent rien moins que deux singles dont le premier, Have You Had Enough, appelle une réponse claire : non, on en a pas eu assez. Il serait d’ailleurs temps que vous sortiez un premier album, non ?

Au lieu de ça, le duo continue de nous servir ce mélange assez mainstream mais complètement craquant de dream pop évanescente et de délicatesse dance. Avec leurs faux airs de Lana Del Rey-next door (l’une est rappelons-le le sosie officiel d’Allison Mack, la dangereuse coleader d’une secte sexuelle et actrice lumineuse de Smallville), les filles de Beau témoignent sur chaque titre d’une belle qualité d’écriture et d’une capacité à nouer superbement leurs deux voix et des nappes instrumentales plus ou moins décisives où se mêlent guitares, machines et bidouilles de production. C’est toujours assez loin d’être révolutionnaire et définitif, mais on peut se laisser faire et trouver dans cette musique bobo-friendly, qu’on imagine composée en totale neutralité carbone, un réconfort et une source de rêverie qui ne trompe pas : oui, les filles de Beau nous manquent dès qu’elles ne chantent plus à l’arrière-plan, oui, elles nous manquent quand elles disparaissent (rarement plus de quelques secondes) de leurs clips évocateurs. Oui, le Beau est la réponse à tous les maux. Il est temps de s’en rendre compte. You’re No Fair. On ne trouve pas au contraire…

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, , ,
Plus d'articles de Benjamin Berton
Loki Lonestar, futur de la teuf et teuf du futur
L’idée de faire un smoothie à base de membres de Rammstein et...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *